Partager

Le Chef du gouvernement, Oumar Tatam Ly, a été évacué jeudi soir sur Paris. De sources proches de la Primature, il est parti y subir un contrôle, parce qu’il ne se sentait pas bien.

Mais le PM ne s’est pas évanoui, ni n’est tombé dans son bureau. Son état de santé ne semble donc pas trop grave.

Certains pensent plutôt qu’il a été «marabouté» afin d’abandonner la Primature, convoitée par mille et une personnes. D’autant que les analyses et consultations effectuées à Bamako n’ont rien montré d’anormal.

Pourtant, le PM se sent malade et ne sait pas de quoi il souffre.

D’où l’hypothèse du «bonni».

Amadou CAMARA

Les Échos du Parlement du 08 Novembre 2013.