Partager

Regroupées dans un cadre de concertation des intervenants en eau potable, hygiène et assainissement (PRT), six organisations non gouvernementales partenaires de WaterAid ont fait dimanche un geste symbolique à la population de Kalabanbougou en Commune IV.

Ils ont remis des dalles Sanplat, des laves-mains et 400 kits d’imprégnation de moustiquaires aux personnes les plus âgées et aux plus démunies dudit quartier.

Selon Balla Diallo, le président de PRT, ce geste s’inscrit dans la sécurisation des latrines et la prévention des maladies liées à l’eau en cette période hivernale où les précipitations sont particulièrement abondantes.

En invitant les bénéficiaires à faire bon usage du don, le maire de la Commune IV, Issa Guindo, dira que tout développement commence par la santé et que la santé est liée à l’assainissement.

Kalabanbougou compte aujourd’hui plus de 2000 familles. C’est une banlieue de la Commune IV où l’activité principale de la population est l’agriculture.

Le quartier connaît un grand problème en matière d’assainissement.
Le geste des ONG, qui s’inscrit dans la politique de WaterAid à savoir la promotion de l’hygiène au niveau des populations vulnérables, est un grand pas dans le processus d’assainissement dans le quartier de Kalabanbougou.

Sidiki Doumbia

05 Aout 2008