Partager

Mercredi 11 juillet, la commission tripartite, composée du ministère de la Sécurité et de la Protection civile, du ministère de l’Economie numérique et de la Communication, et de la Maison de la presse, a procédé à la restitution de ses travaux, à la Maison de la presse, dont l’objectif était de trouver les voies et moyens devant permettre aux hommes de médias de mener à bien leur mission de couverture sur le terrain.  
Cette activité était présidée par le représentant du ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Bally Idrissa Sissoko, qui avait à ses côtés le représentant du ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Amadou Mahamane Sangho, et le président de la Maison de la presse, Dramane Aliou Koné. En présence de membres d’organisations faîtières de presse.

Pour le renforcement de la collaboration presse-sécurité, en raison de la spécificité de leurs missions, et au regard du devoir de sécurisation et d’information qui leur incombe, les forces de sécurité et les hommes de médias ont très souvent vu leur destin se croiser. L’environnement professionnel qu’ils sont amenés à partager, à l’occasion de la couverture d’évènements, montre, à suffisance, combien il importe que ces deux composantes travaillent en parfaite symbiose. Ainsi, pourrait s’apprécier la mise en place de la commission tripartite.

En effet, cette initiative fut, à l’époque des faits, hautement partagée par le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré, et son collègue de la Sécurité et de la Protection civile, le Général de division Salif Traoré.
Prenant tour à tour la parole, les différents représentants ont tous salué cette initiative et son résultat probant présenté aux différents acteurs concernés. Quant au représentant du ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Amadou Mahamane Sangho, la commission a jugé nécessaire de produire désormais les gilets de presse estampillés aux logos des trois structures. Il a présenté les premiers exemplaires aux journalistes avant de leur expliquer la procédure d’obtention.

À titre de rappel, cette commission tripartite a été mise en place le mardi 29 mai 2018 à la Maison de la presse, et se compose de : un représentant de l’Urtel, un de l’Assep, un de l’Ajsm, un de l’association des journalistes contre les violences, un du ministre de l’Economie numérique et de la Communication et enfin, un du ministre de la Sécurité et de la Protection civile.

Ousmane DIAKITE   

Du 16 Juillet 2018