Partager

On connait désormais le calendrier électoral à Madagascar. Les dates ont été annoncées ce jeudi 22 août : trente trois candidats sont en lice, leurs noms ont été publiés par la Cour électorale spéciale. Les trois figures de la vie politique n’y figurent pas comme l’avait demandé la communauté internationale. Aujourd’hui, c’est le calendrier qui a été dévoilé. A Madagascar, les dates de l’élection présidentielle sont donc désormais officielles. Le premier tour aura lieu le vendredi 25 octobre, un éventuel second tour jumelé avec les élections législatives sera organisé le vendredi 20 décembre. L’annonce a été faite en fin d’après-midi, heure locale, lors d’une conférence de presse conjointe de la Commission électorale malgache et des Nations unies. La présidente de la Céni était visiblement émue après son discours. Elle a déclaré qu’elle ne connaissait ni les troubles ni la peur et qu’elle était certaine que ces élections auront bien lieu. Quand à ceux qui reprochent à la communauté internationale d’avoir elle-même choisi les candidats, la coordinatrice générale du système des Nations unies a tenu à rappeler que cette liste des trente trois candidats avait été établie par une cour malgache, selon des lois malgaches. Enfin, on a noté à cette cérémonie une présence visible, celle du conseiller spécial d’Andry Rajoelina, l’un de ses plus proches conseillers, Norbert Lala Ratsirahonana. Il a déclaré que le président de la Transition soutenait ce calendrier électoral. RFI