Partager

Le chef de la Mission d’observation électorale de l’Union européenne (MOE UE) au Mali, Louis Michel, a présenté le 17 octobre 2013 à Bamako, le rapport final de sa mission sur l’élection présidentielle des 28 juillet et 11 août 2013 et a procédé au lancement de la mission d’observation électorale des législatives.

Ce rapport sur la présidentielle est assorti de 18 recommandations pour optimiser davantage le processus électoral notamment en vue des législatives des 24 novembre et 15 décembre 2013. Entre autres le plan de ramassage des enveloppes destinées à la cour constitutionnelle devrait être public, supervisé et garanti par l’administration; l’adoption d’un nouveau procès-verbal (PV) du bureau de vote qui intègre l’obligation de procéder à une vraie réconciliation des bulletins; la conservation des bulletins utilisés après le dépouillement jusqu’à la proclamation des résultats définitifs devrait être également prévue, et sous garde permanente effective; l’affichage des récépissés de résultats dans chaque bureau de vote devrait être systématique, comme prévu prévu par la loi…

Outre la présentation du rapport, Louis Michel a par ailleurs lancé officiellement la mission d’observation électorale de l’Union européenne pour les élections législatives, mission qu’il dirigera après avoir déjà conduit la mission de l’élection présidentielle. « Cette nouvelle Mission sera d’une ampleur comparable à la précédente puisqu’elle sera emmenée par la même équipe et qu’elle comprendra au total une centaine d’observateurs déployés dans le pays les jours du scrutin », a précisé M. Michel.

Abou Kamara

(stagiaire)

21 Octobre 2013