Partager

Quarante-huit heures après sa proclamation par la Cour constitutionnelle, la liste provisoire des candidats à l’élection présidentielle du 28 juillet est désormais définitive.

jpg_une-1902.jpg

Les neuf sages ont proclamé la liste définitive des candidats à l’élection présidentielle à la faveur d’une audience publique le jeudi 4 juillet 2013. A l’évidence, cela aura tout simplement été une audience de confirmation puisque les vingt-huit candidats ont tous obtenu leur quitus.

La proclamation de la liste provisoire donnait lieu à l’ouverture de la réception de requêtes de contestations d’éligibilité des candidats. Cette échéance règlementaire de vingt-quatre heures a été observée du 2 au 3 juillet. Mais aucune contestation n’est parvenue à la Cour constitutionnelle dans ce sens.

Seules deux objections : la première émanant du candidat du Rassemblement pour le Mali (RPM), IBK, qui a soulevé une erreur sur son prénom, orthographié Ibrahima au lieu d’Ibrahim. La seconde observation émane du porte-étendard de la Convention sociale démocrate (CDS), Mamadou Bakary Sangaré qui a tenu à ce que son surnom «Blaise» soit ajouté à son nom sur la liste.

Pour lui, il faudrait donc retenir Mamadou Bakary Sangaré Blaise.

Voici la Liste et par ordre de réception des différentes candidatures par la Cour

1- Soumaïla Cissé,

2- Ibrahim Boubacar Keïta,

3- Jeamille Bittar,

4- Housseini Guindo,

5- Moussa Mara,

6- Cheick Mohamed Abdoulaye Chouadou dit Modibo Diarra,

7- Mamadou Bakary Sangaré Blaise,

8- Modibo Sidibé,

9- Dramane Dembélé,

10- Oumar Bouri Touré,

11- Mme Haïdara Aïssata Alassane Cissé,

12- Oumar Mariko,

13- Alhousseini Maïga,

14- Youssouf Cissé,

15- Mountaga Tall,

16- Chaka Diarra,

17- Choguel Kokala Maïga,

18- Cheick Bougadary Traoré,

19- Soumana Sacko,

20- Cheick Keïta,

21- Hamed Sow,

22- Sibiry Koumaré,

23- Oumar Ibrahima Touré,

24- Racine Seydou Thiam,

25- Niankoro Yeah Samaké,

26- Konimba Sidibé,

27- Tiébilé Dramé,

28- Ousmane Ben Fana Traoré.