Partager

Les résultats du premier tour de l’élection présidentielle de dimanche en Guinée-Bissau sont attendus mercredi, nous a indiqué une source à la Commission nationale des élections (CNE). Selon de premières tendances officieuses, un quatuor comprenant l’ex-Premier ministre Carlos Gomes Junior, candidat du Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC, au pouvoir), l’ex-président Kumba Yala, chef du principal parti d’opposition, Manuel Serifo Nhamadjo (indépendant, dissident du pouvoir) et Henrique Rosa (indépendant), s’est détaché à l’issue du vote. Mais cinq des neuf candidats dont MM. Yala, Nhamadjo et Rosa, ont réclamé mardi l’annulation du scrutin entaché selon eux de « fraudes » dans un pays au passé marqué par une instabilité politique et militaire depuis l’indépendance du Portugal en 1974. Le premier tour de la présidentielle pour remplacer Malam Bacaï Sanha, élu en 2009 et décédé de maladie en janvier, s’était déroulé dans le calme, mais avait été terni par l’assassinat le soir même du colonel Samba Djalo, ex-responsable des services de renseignements militaires à Bissau. AFP.