Partager

Les propos sont de la présidente des femmes RPM de Bougouni, Maman Doucouré. Elle les a tenus à la faveur de la visite qu’IBK vient d’effectuer, le 4 mars dernier, à Bougouni après avoir sillonné le Mandé dans sa partie rive droite.

Au cours de cette visite, IBK a clairement expliqué qu’il est venu se ressourcer, voir ses parents. C’est ainsi qu’il a été conduit sous l’arbre à palabre avant d’être reçu par différents chefs de villages sous le vestibule ou Kaba. Dans ses localités, le leader du RPM était venu demander la bénédiction des uns et des autres avant de se lancer véritablement dans la course pour la conquête de Koulouba.

Face aux maux qui gangrènent notre société que sont : la corruption, le népotisme, le clientélisme certains voient en IBK l’homme de la solution. La présidente des femmes RPM de Bougouni, Maman Doucouré, n’a pas hésité à soutenir que « si Dieu aime le Mali, il confiera ses rênes à IBK en 2012″. Même son de cloche chez le porte-parole des six maires du cercle de Bougouni, qui viennent de rallier le RPM en provenance de la CDS.

Il a également soutenu ceci «nous ne sommes pas au RPM parce que IBK est le plus riche des candidats, parce que IBK est le plus beau des candidats… Mais parce qu’il est l’homme de la situation actuelle du Mali (école, l’emploi, la corruption, le clientélisme, le népotisme, la magouille, la situation du nord, la santé, le laisser-aller)».

Alassane DIARRA

L’Indépendant du 08 Mars 2012