Partager

De retour d’une tournée de mobilisation, les ressortissants et cadres de la section Adéma/PASJ de Bankass vivant à Bamako promettent 80 % de voix au candidat du parti à la présidentielle du 29 avril 2012.

Les cadres et ressortissants de la section Adéma/PASJ Bankass vivant à Bamako ont eu l’initiative d’organiser une tournée de sensibilisation et de mobilisation dans la préfecture pour le candidat du parti à la présidentielle du 29 avril 2012.

La délégation venue de Bamako était composée du secrétaire général de la section de Bankass, Ousmane Guindo, Isaïe Somboro, Adama Konaté, Ousmane Sangaré, Drissa Sangaré, Ousmane Diallo et Karamoko Foroko. Se sont joints à elle Modeste Somboro, Youssouf Diallo et Laurent Guindo de la section de Bankass. Cette équipe a sillonné les 12 communes de la localité.

Les ressortissants de Bankass en 5e région à Bamako se sont cotisés pour se rendre près des militants du parti de l’Abeille. La délégation a amené dans ses bagages le calendrier de 2012 de l’Adéma portant la photo de Dioncounda Traoré candidat à la présidentielle du 29 avril 2012 afin que tous les militants puissent le connaître. Les 12 sous-sections ont reçu une contribution symbolique de 50 000 F CFA de la part de la délégation.

La section Adéma/PASJ de Bankass se porte comme un charme avec l’adhésion de nouveaux conseillers municipaux venant en majorité de l’URD. Le parti Adéma dans la localité qui avait 54 conseillers communaux étoffe son effectif à 66 conseillers avec l’arrivée de 12 élus locaux du parti de Soumaïla Cissé.

Le meeting de Ouenkoro du vendredi 17 février, qui a enregistré la présence de plus de 10 000 militants, a été le clou de la tournée. Cette étape a été mise à profit pour la tenue de la conférence de section et l’installation du bureau des femmes avec comme secrétaire générale Mariam Barro de la Commune de Baye. Au cours de la même réunion, le représentant de la Commune au Haut conseil des collectivités territoriales, a vu son choix renouvelé.

La section de Bankass est réputée pour son dynamisme. Les communes de Kanibonzon et Lessegou ont toujours à leur tête des maires Adéma depuis le lancement de la décentralisation au Mali. Ces deux communes sont sorties avec la majorité absolue dans les différents scrutins. La délégation émerveillée par la mobilisation demeure convaincue que le candidat Adéma à la présidentielle du 29 avril aura au moins 80 % de voix à Bankass.

Les organisateurs de la tournée de sensibilisation souhaitent que les sections Adéma/PASJ à travers leurs cadres et ressortissants à Bamako et dans les capitales régionales prennent la même initiative pour assurer une victoire éclatante au candidat de leur parti.

Abdrahamane Dicko

Le 21 Février 2012