Partager

L’opposition sénégalaise renforce son alliance autour de Macky Sall, qui sera face au président Abdoulaye Wade au second tour de la présidentielle le 25 mars, avec un rassemblement dimanche à Dakar, précédé samedi de la création d’une nouvelle coalition pour le soutenir. « Nous voulons un Sénégal nouveau, une République nouvelle basée sur des principes et des valeurs positives de notre société. Nous mettrons un terme à la gabegie et la corruption et ferons les ruptures nécessaires pour que le Sénégal redevienne une démocratie moderne », a déclaré Macky Sall, ex-Premier ministre de Wade. Le rassemblement, à l’initiative du M23, a été organisé en « hommage au peuple sénégalais et à ses martyrs » après des violences préélectorales qui ont fait de 6 à 15 morts dans la contestation de la candidature de M. Wade, jugée « illégale » par l’opposition. De son côté, le président Wade, 85 ans et au pouvoir depuis 2000, continue sa tournée chez les chefs religieux entamée depuis l’ouverture jeudi de la campagne électorale pour le second tour. AFP.