Partager

L’opposition sénégalaise affirmait lundi qu’il y aura un second tour de la présidentielle au lendemain d’un premier tour sans incident majeur, tandis que pour le camp du président sortant Abdoulaye Wade aucune « tendance lourde » ne se dessine. Les résultats provisoires officiels devraient être communiqués mardi au niveau départemental et vendredi au niveau national, selon la Commission électorale nationale autonome (Céna). Le président Wade, hué dimanche lorsqu’il est allé voter dans son bureau de vote de Dakar et où il a d’ailleurs été devancé par Moustapha Niasse, a martelé pendant sa campagne que la victoire dès le premier tour était quasiment acquise et la tenue d’un second tour constituerait pour lui et ses partisans un sérieux revers. Le taux de participation a tourné autour de 60%, selon un chiffre encore provisoire de la Céna, en baisse par rapport au taux de 70% de la présidentielle de 2007. AFP.