Partager

C’est enfin officiel. La liste Boukary Sidibé dit Kolon sera, bel et bien, de la course pour la présidence du Comité exécutif de la Fédération Malienne de Football. Saisie d’un recours, la Commission de recours de la FEMAFOOT a validé ladite liste en annulant la décision de la Commission d’investiture qui avait rejeté la liste en question.

Composée des avocats Yacouba Koné et Mamadou Tounkara, de Noumadi Kanté (magistrat) de Ousmane Karembé et Hammadoun S. Sidibé (magistrat) la Commission de recours a rendu mardi 20 août sa décision. Contrairement à la Commission d’investiture, elle, n’a décelé aucune anomalie faisant entorse aux textes en la matière. Si la liste Kolon Sidibé a été autorisée à briguer la présidence de la Fédération Malienne de Football à la faveur de l’Assemblée générale de cette Fédération prévue pour le mois d’octobre prochain à Mopti, celle de Boubacar Diarra, actuel président du Djoliba AC, n’a pas passé au test de la Commission de recours. C’est dire que le jeune bouillant Boukary Kolon Sidibé et l’actuel président de la FEMAFOOT seront les deux à briguer le suffrage des ligues de football du Mali.

Quelles peuvent donc être les chances de Kolon Sidibé dans cette course pour la présidence de la Femafoot ? Admiré pour sa compétence et sa clairvoyance, le jeune président du Stade Malien de Bamako se présente aussi, à la différence de son challenger, comme étant la personne la mieux indiquée pour rassembler la grande famille de notre football, plus que jamais divisée à cause des comportements de l’actuelle équipe dans la gestion des deux derniers sélectionneurs français des Aigles et des contre-performances de nos sélections nationales même si certains peuvent soutenir que c’est sous le règne de l’actuelle équipe que notre pays est monté pour la deuxième fois sur le podium continental après Yaoundé 1972 où le Mali avait terminé 2ème de la CAN.

Yaya Samaké

Le 22 Septembre du 22 Août 2013