Partager

Ibrahima Camara, Inspecteur des douanes de son état, a été déclaré apte à accéder au grade de Docteur en Droit par un jury présidé par l’ancien ministre de la Fonction publique, Abdoul Wahab Berthé et composé de Sénégalais et de Maliens, le jeudi 19 juin dernier. Il a été admis avec «Mention Honorable».

Cette mention est rarement attribuée à un candidat au Doctorat d’Etat. Les autres membres du jury étaient Pr Kissima Gakou, Vice-doyen de la Faculté de Droit privé, Pr Amadou Faye, professeur à l’Université Cheick Anta Diop de Dakar et Jacob N’Diaye, un professeur émérite sénégalais qui était le directeur de recherche de cette thèse dont le thème est «Entreprise et développement: étude sur le financement des entreprises au Mali».

C’est un document de 324 pages qui traite du financement des entreprises au Mali et leur rôle dans le développement de notre pays. Après avoir parcouru ce document de fond en comble, l’œuvre réalisée par Ibrahima Camara, les membres du jury y ont relevé certaines coquilles. Ils ont également fait des critiques et des suggestions dans le but de parfaire son œuvre. Selon le jury, ces remarques n’enlèvent rien à la qualité du travail de l’Inspecteur des douanes. Avant de déclarer que c’est un document bien élaboré qui correspond scientifiquement à une thèse de Doctorat.

Selon le tout nouveau docteur, les entreprises jouent un grand rôle dans le développement. C’est un partisan de l’hypothèse selon laquelle il n’y a pas de développement sans entreprises. Tout heureux, le récipiendaire a rendu hommage à son encadreur et encouragé les jeunes à aller vers la thèse.

Youssouf Diallo

23 Juin 2014