Partager

Les candidats à l’examen du Baccalauréat malien, session de juin 2011, après une longue attente ont été fixés sur leur sort le mardi 7 aout 2012 avec la proclamation de leurs résultats. Sur un effectif de 89 968 candidats pour la première session, seuls 11 124 élèves ont été déclarés admis, soit un taux de réussite de 12,36%. Cela a fait l’objet d’un point de presse présidé par Le directeur du centre national des concours de l’éducation, Hassimi Alama Touré, le 8 aout 2012, dans les locaux de son ministère.

A en croire le directeur du centre national des concours de l’éducation, Hassimi Alama Touré, le système a été amélioré afin que les élèves puissent non seulement avoir le niveau requis mais aussi répondent présent au rendez vous de l’excellence. «En faisant une évaluation des résultats de la session ordinaire 2012, nous pouvons dire que le taux de 12,36% est certes une première au Mali, mais pas mauvais en matière qualitative.

La performance est un niveau que nous tendons. Une quête difficile mais pas impossible», a déclaré le Directeur avant de dire que «Pour répondre présent au rendez vous de l’excellence, il faut que les élèves valident leurs session avec une moyenne supérieur ou égal à 10».

A cette session ordinaire 2012, les rives droites et gauches du district de Bamako ont connu respectivement un taux d’admission de 13,56% et 9,46%. C’est la série Science Exacte (SE) qui vient en tête avec le plus fort taux de passage avec 21,76 %, suivi de la série Langue et Littérature (LL) ayant un taux de 20,76%. Les Sciences Biologiques (SB) ont à leur tour enregistré 12,68 %). Et enfin, les Sciences humaines (SH) avec 50 974 candidats ont le taux le plus faible d’admission soit 7,62%.

A Kayes, l’on enregistre le taux le plus faible du bac cette année avec 6,54%. Koulikoro a obtenu 13,24% de taux de réussite tandis que la région de Sikasso affiche 7,82%. La région de Ségou vient en première position avec 22,94% de taux de succès. Elle est suivie de celle de Mopti qui a eu 20,02%. Ce qui donne un taux de réussite total de 12,36% pour le bac général.
Par ailleurs, au niveau du bac technique, il y avait 2 534 candidats dont 873 admis avec un taux de 34, 45%.

Quant à la session d’octobre 2012, le directeur à rappelé que toutes les dispositions sont prises afin que les élèves puissent évaluer dans de bonne condition.

Ibrahim Mohamed GUEYE

13 Août 2012