Partager

L’Alliance des Femmes et des Jeunes pour le Développement et le Progrès (AFJDP) a initié une coupe de football à l’intention des femmes de différentes structures professionnelles du Mali. La finale de la première édition a opposé, le 23 juin 2011, les femmes de la société de transport ferroviaire Transrail à celles de la Mairie du district de Bamako.

A l’issu d’un match de 50 minutes, Transrail a démontré toute sa suprématie sur la Mairie du district à travers un score sans appel de six (06) buts à deux (02). Le jeu a démarré sur des rails avec le but de la société ferroviaire dès la seconde minute de l’entame du match. La démonstration de force se matérialisera par un festival de buts.

jpg_foot-tri.jpgEn moyenne, toutes les huit minutes de la partie étaient couronnées par un but de Transrail. C’est à la 21ème minute que la Mairie a eu sa première occasion de but alors que la société de transport était à son troisième but (et un quatrième signalé hors-jeu). Une nouvelle occasion de but se représentera à l’équipe de la Mairie à la 25ème minute sur une balle arrêtée. Il ne sera non plus concrétisé. Le score est donc de trois (03) buts à zéro à la mi-temps.

La reprise laisse deviner le même scénario de la première période avec le quatrième but à la deuxième minute. C’est à cet instant que la mairie du district sort de sa réserve et marque son premier but quatre minutes plus tard. Le rythme du match s’accélère avec ce nouveau but. Des initiatives individuelles de certaines joueuses de l’équipe de la Mairie permettront de voir des actions spectaculaires. Mais cela n’empêchera pas la mairie de subir la loi de Transrail. Le score à la fin du match est de six (06) buts à zéro en faveur de la Société de Transport. Mais il est incontestable que le second but de la Mairie du district marqué à la 25ème minute de la seconde période a été le plus beau but de la partie.

Avant l’entrée de jeu des deux finalistes, des équipes de la commission technique d’organisation et de l’AFJDP associée l’AFC (association des femmes catholiques) se sont affrontées dans un match préliminaire de 15 minutes en vue de distraire le public.

«A la fin de ce tournoi, c’est tout le sport féminin qui a gagné» a commenté les organisateurs de la coupe. La parfaite réussite de l’organisation de cette première édition laisse présager la pérennisation promise par les responsables de l’AFJDP. Pour la présidente de l’Alliance, Mme Aminata Sidibé, l’objectif était de réunir les femmes autour d’un idéal qui représente le symbole de la santé des jeunes et des femmes. Selon cette inspectrice de trésor, l’événement a été un moment agréable chargé d’espoir.

Au total, 34 équipes se sont affrontées pendant la compétition qui a duré exactement deux mois. Le coup d’envoi du tournoi a été donné, le 24 avril 2011. La finale, jouée le 23 juin au stade Ouinzzin Coulibaly de Bamako, a enregistré la présence de plusieurs dirigeants de la Fédération Malienne de Foot Ball et du comité olympique national. La déclaration de la valeur du trophée est attendue, le 1er juillet prochain, à la faveur d’un dîner gala à la pyramide du souvenir.

Seydou Coulibaly

30 Juin 2011.