Partager

Fin de suspense en République démocratique du Congo où le premier gouvernement de l’ère Tshisékédi, a enfin été dévoilé au petit matin du 26 août dernier, après de longues et difficiles tractations entre la coalition au pouvoir composée du Cap pour le changement (CACH) du président Félix Tshisékédi et du Front commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila, majoritaire à l’Assemblée nationale et au Sénat. Fort d’une soixantaine de membres, ce premier gouvernement de coalition compte plus d’une quarantaine de partisans de l’ancien chef de l’Etat qui garde aussi la main sur des postes régaliens comme la Justice et la Défense, occupés par des fidèles que sont respectivement Célestin Tunda Ya Kasende et Aimé Ngoy Mukema. C’est dire si dans le difficile accouchement de ce gouvernement Illunkamba 1, le FCC de Joseph Kabila se taille la part du lion, laissant la portion congrue à son allié de circonstance qui s’en tire avec une vingtaine de portefeuilles parmi lesquels ceux de l’Intérieur et des Affaires étrangères. Le FCC de Joseph Kabila est bien parti pour imprimer sa marque à la marche du gouvernement…LePays