Partager

Pour le candidat de l’Alliance pour la démocratie au Mali-Parti africain pour la solidarité et la justice (Adéma-PASJ), Pr Dioncounda Traoré, tout semble en ordre pour une bonne campagne électorale de l’élection présidentielle du 29 avril 2012. Une campagne paisible et un scrutin qui seront, a-t-il espéré, confiant, couronnés de succès. » Pratiquement, tout est en train de se mettre en place. Ce qui signifie que toutes les pièces du puzzle sont en train d’être mises en place pour arriver au grand départ dans la nuit du 8 avril 2012… « . Ce sont là des propos tenus par l’honorable Dioncounda Traoré, après avoir coupé le ruban symbolique et visité le siège de campagne flambant neuf de l’Adéma-PASJ.

jpg_Kidal-5.jpg C’était dans l’après-midi d’hier mercredi 14 mars dans la zone ACI 2000 près de la Bibliothèque nationale. La cérémonie a commencé par l’exécution de l’hymne de l’Adéma-PASJ interprété par la chorale du parti. Puis, ce fut le tour du Doyen Abdoul Bah de l’Alliance pour le Renouveau politique (ARP) de prendre la parole au nom du Colonel Youssouf Traoré (de l’UFDP), le président de ce regroupement d’une vingtaine de formations politiques alliées du PASJ, soutenant la candidature du Pr Dioncounda Traoré. Celui-ci a déclaré que l’ARP n’est pas une alliance de circonstance pour conquérir le pouvoir, mais un regroupement constitué pour » mouiller le maillot » tous ensemble pour que le candidat gagne. Il a alors souhaité que cette cérémonie soit une rampe de lancement pour la marche vers Koulouba. Il a ensuite prononcé des bénédictions pour des élections paisibles, la victoire du candidat de l’Adéma et alliés et pour la paix au Mali.

Dans son intervention brève mais de haute facture, le président de l’UDD, Tiéman Hubert Coulibaly a déclaré que les uns et les autres doivent prier tous ensemble pour que » toutes les forces du cosmos » convergent à couronner la victoire du candidat Dioncounda Traoré à l’élection présidentielle du 29 avril prochain. « Toutes nos énergies seront capitalisées avec loyauté et détermination pour le succès collectif. Tous les militants et toutes les bonnes volontés travailleront pour dessiner une nouvelle espérance pour notre pays « , a-t-il déclaré. Et Tiéman H. Coulibaly d’insister sur la nécessité pour toutes les tendances politiques de se mettre ensemble afin d’amener Pr Dioncounda Traoré au pouvoir. Ce sera, a-t-il souligné une bataille, « non seulement pour le pouvoir mais aussi et surtout pour construire un Mali meilleur « . Le président de l’UDD a précisé que ce siège de campagne va abriter tous les espoirs de tous les alliés politiques, des militants et de tous les Maliens pour le mieux-être du pays.

De son côté, le Directeur de campagne, Ibrahima N’Diaye dit Iba dira qu’il ne reste plus que 45 jours pour la bataille électorale du 29 avril 2012. » Nous y sommes déjà, pourrait-on dire. L’infrastructure est prête. Tous les départements pour la campagne sont en mouvement depuis leur mise en place… « .

Par rapport aux événements du Nord du pays, il a fait observer une minute de silence, souhaité prompt rétablissement aux blessés avant d’exprimer tout le soutien du parti et de son candidat à l’Armée. nationale, qui doit se battre pour venir à bout de ceux que Tiéman Coulibaly n’avait pas voulu nommer, pour ne pas s’insulter.

Parlant de l’Adéma-PASJ, le vice-président Iba N’Diaye a indiqué que le parti est riche de ressources humaines, riche de ses cadres, riche de ses structures, riche de la qualité des hommes et femmes qui animent ces structures.

Le parti est riche par son travail, par son esprit d’équipe. Il a alors salué le fait que » l’unité et à la cohésion se renforcent chaque jour « , avant d’indiquer, avec un brin d’humour, que le « petit doigt » annonciateur d’événements heureux (chez le candidat et chez d’autres responsables du parti) commence par se signaler davantage. Ce petit doit dirait aux uns et aux autres » allez-y, vous avez le bon bout, ne lâchez pas. Tous au boulot » pour la victoire.

Même son de cloche chez le candidat, Pr Dioncounda Traoré, qui, après avoir coupé le ruban symbolique, a visité les différents compartiments de l’immeuble à trois niveaux.

Le candidat, entouré des personnalités de son staff de campagne, le Directeur adjoint de campagne, l’ex-ministre Sékou Diakité, le porte-parole, Me Kassoum Tapo, le Directeur de Cabinet, Ousmane Sy, les Conseillers Makan Moussa Sissoko, Moustaph Dicko et d’autres, s’est dit satisfait et fier de l’infrastructure, de la bonne organisation des choses. Ce qui est le prélude d’une bonne campagne électorale. « J‘ai d’excellentes impressions par rapport au bâtiment, la façon dont les choses sont organisées, la façon dont les choses sont décorées. J’en appelle à toujours plus d’unité, toujours plus de cohésion, toujours plus de confiance du peuple malien qui, j’en suis sûr, ne se trompera pas de choix et saura, le moment, venu s’aligner derrière ceux qui veulent le développement du Mali et celui de l’Afrique« , a-t-il conclu.

Bruno D SEGBEDJI

Le 15 mars 2012