Partager

jpg_une-408.jpgLa Tunisie confirme son redressement offensif. Mercredi en match amical, à Monastir, les Aigles de Carthage l’ont emporté sur le Mali (4-2), emmagasinant de la confiance en vue de leur déplacement crucial à Blantyre, début septembre. Auteurs d’une très bonne entame, les hommes de Sami Trabelsi prenaient rapidement l’ascendant. A la sortie d’une longue course balle au pied ponctuée d’un bon relais de Jemaa, Allagui glissait la balle hors de portée de Soumbeyla Diakité (19ème, 1-0). Efficace mais aussi chanceuse, la Tunisie va ensuite bénéficier d’un penalty imaginaire, transformé par Jemall (28ème, 2-0). Comme souvent lorsque leur score leur est favorable, les Aigles de Carthage vont alors se relâcher. Et Maïga réduire le score des vingt mètres, profitant de la passivité de toute l’arrière-garde tunisienne, défenseurs et gardiens paraissant transformés en piquets de slalom (45ème, 2-1).

Au retour des vestiaires, la Tunisie reprenait sa marche en avant. Subtilement lancé entre deux défenseurs par Chedli, Allagui s’enfonçait dans la surface et trompait Diakité pour la seconde fois d’une frappe croisée rasante (50ème, 3-1).

Les poulains d’Alain Giresse n’avaient pas encore dit leur dernier mot : suite à un bon travail d’Abdou Traoré côté gauche, le ballon revenait dans les pieds du rentrant Cheikh Tidiane Diabaté, qui trompait un Mathlouthi un rien impassible (55ème, 3-2). La rencontre baissait ensuite en intensité. Jusqu’à ce qu’une superbe série de dribles de Msakni ne vienne casser les reins de la défense malienne, décidément pas à la noce. Suite à un jeu de billard dans la surface malienne, la frappe de Chedli était détournée au fond des filets par Jemaa, qui prenait sa part du festin offensif tunisien (83ème, 4-2).

Mali : Soumeyla Diakité – Drissa Diakité, Cédric Kanté, Mohamed Fofana, Amadou Sidibé – Abdou Traoré, Kalilou, Sambou Yatabaré, Ismaël.Kéïta – Cheick Tidiane Diabaté, Modibo Maïga.

A.B.H avec Buteur

L’Indépendant, 12/08/2011