Partager

Pour la deuxième fois en l’espace de cinq mois, l’Association démocratie et justice (ADJ), représentée par son directoire, et le Parena, par son comité directeur, se sont rencontrés mercredi après-midi au siège de l’ADJ à Ntomikorobougou.

La rencontre, qui s’est déroulée en présence du président de l’ADJ, Pr. Abdoul Traoré dit Diop, et du président du parti du Bélier blanc, Tiébilé Dramé, a examiné sans complaisance la situation politique nationale, les perspectives d’unité d’action entre les deux formations.

Après des débats féconds et fructueux, les deux parties sont parvenues à une communauté de vue sur la situation politique du pays, mais aussi sur l’impérieuse nécessité d’unir leurs efforts à travers un front pour un vrai changement politique au profit du peuple malien.

Aussi, les deux parties ont convenu de la mise en place d’une commission ad hoc. Cette dernière travaillera dans le sens du renforcement de l’unité d’action et à la finalisation de la configuration du Front pour la démocratie et la République (FDR). La rencontre a tablé sur courant janvier 2007 pour la mise en place définitive du Front qui devra regrouper les associations et partis politiques ayant un programme politique et un programme de gouvernement en commun.

D’autres rencontres du genre sont prévues dans les jours à venir avec d’autres formations politiques.

Mohamed Daou

29 dec 067