Partager


60 tables bancs, 23 000 cahiers, 4 278 livres et l’inscription de 3 670 élèves indigents à l’école. Voilà le geste de solidarité de la Fondation pour l’Enfance à l’endroit de l’école malienne. La remise de ces fournitures scolaires a eu lieu le dimanche 8 octobre à la villa 2 en présence de Mme Touré Lobbo Traoré, présidente de ladite fondation. Il y avait également le ministre du Développement Social, de la Solidarité et des Personnes Agées, Djibril Tangara et certains responsables du ministère de l’Education Nationale.

C’est dans les mains du Directeur national de l’éducation de base, Souleymane Koné que l’épouse du Chef de l’Etat, Lobbo Traoré a remis symboliquement ces matériels. Ce geste s’inscrit dans le cadre du Projet « Ecole pour Tous » dont le chef n’est autre qu’Ibrahim Samassekou.

Selon lui, « à travers ce projet, la Fondation pour l’Enfance avec ses partenaires, offre chaque année des matériels didactiques, des tables bancs et prend en charge l’inscription de milliers d’élèves de parents démunis« .

Elles sont cette année, une vingtaine d’écoles de toutes les académies du pays à bénéficier de cette opération dont le coût global est estimé à 60 millions de FCFA.

Faut-il rappeler que la Fondation pour l’Enfance avait fait un geste similaire, il y a deux semaines dans la région de Gao en offrant 30 cartons de cahiers, 10 cartons de livres et l’inscription de 125 enfants de parents démunis.

Le coût de cette opération est estimé à près de 3 millions de nos francs.
Selon un responsable de la structure, toutes ces actions visent tout simplement à accompagner le gouvernement du Mali dans sa mission de redynamisation du système éducatif de notre pays.

L’objectif recherché est de favoriser les conditions d’accès à l’école pour tous les enfants maliens.

Cette opération se réalise aujourd’hui grâce à l’appui de certains partenaires comme le Grand Duché du Luxembourg, la Fondation Follereau et le Lion’s club du Luxembourg, Graphique Industrie et SODIGAZ.

Alou B HAIDARA

10 octobre 2006.