Partager

A moins de trois semaines du scrutin présidentiel, le parti Sadi dont le leader Dr Oumar Mariko est candidat, traverse quelques zones de turbulence.

Certains de ses responsables notamment ceux qui ont initié les récentes manifestations de protestation sont toujours en détention.

Hier, Sidiki Diabaté, secrétaire politique de la coordination du parti Sadi de Koutiala a été interpellé et placé sous mandat de dépôt.

Cette situation serait intervenue suite à la plainte déposée contre lui par un agent de police. Ce dernier l’accuse notamment d’avoir tenu des propos injurieux à son encontre. L’agent de police l’accuse de l’avoir injurié et porté atteinte à sa dignité. Pour l’instant, Sidiki Diabaté est toujours en détention à la prison civile de Koutiala.

Maciré DIOP

11 Juillet 2013