Partager

Le tirage au sort pour la composition des cinq Poules des éliminatoires CAN-Mondial 2010 a été effectué ce 22 Octobre 2008 à Zurich, en Suisse. Du côté malien, le suspense a été long, surtout quand on sait que notre pays était dans le Chapeau 2.

Aussi, si les uns estiment qu’en matière de football, le Mali n’a peur de personne, les autres ont souhaité, par contre, que le mali puisse éviter de grosses pointures telles que la Côte d’Ivoire, le Cameroun ou l’Egypte.

Rappelons que 20 équipes avaient obtenu leur qualification pour le 3ème tour. Et chacune d’elle espère se qualifier à la CAN, surtout au Mondial 2010. Pour ce faire, il s’agira de composer cinq Poules où les premiers de chaque Poule et les trois premiers de chaque Poule se qualifieront respectivement à la Coupe du Monde et à la CAN 2010.

Parmi ces 20 équipes figure le Mali, qui entend se qualifier, pour la première fois de son histoire, à une phase finale d’une Coupe du Monde ; et cela, après avoir participé à la CAN à cinq reprises. Aussi, à chaque occasion, les partenaires de Djila ont eu à exprimer leur envie de jouer une phase de Coupe du Monde. Ce qui est raisonnable, voire même légitime, vu l’âge avancé des tenors et cadres de l’équipe.

La grande gagnante : la Côte-d’Ivoire

Le tirage au sort, pour la composition des cinq Poules des éliminatoires de la CAN-Mondial 2010 a été effectuée le 22 Octobre 2008 à Zurich (Suisse). Si le Mali a bénéficié d’une Poule jouable, force est de reconnaître que le grand gagnant n’est autre que la Côte d’Ivoire qui s’est retrouvé en compagnie du Burkina Faso, du Malawi et de la Guinée Conakry.

Des chocs sont attendus en perspective, entre l’Egypte, l’Algérie et la Zambie (Poule C), entre le Nigéria et la Tunisie (Poule B) ; entre le Mali et le Ghana (Poule D), et surtout, entre le Maroc et le Cameroun, à la rigueur le Togo (Poule A), surtout pour le ticket qualificatif à la coupe du Monde. Mais pour ce qui concerne la CAN, les débats restent ouverts entre les 20 équipes.


Le coup est bien jouable pour les Aigles

Le Groupe A sera composé du Cameroun, du Maroc, du Togo et du Gabon. Le Nigéria se verra accompagné par la Tunisie, le Kenya et le Mozambique dans le Groupe B. Dans le Groupe C, on retrouve l’Egypte, en compagnie de l’Algérie, de la Zambie et du Rwanda.

Quant au Groupe E, considéré comme le plus déséquilibré, il sera composé de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso, du Malawi et de la Guinée Conakry. Enfin, le Mali se trouve dans le Groupe D, en compagnie du Ghana, du Soudan et du Bénin. C’est dire que la composition des Poules a été bien accueillie par la majorité des Maliens, qui estiment que le coup est jouable pour les Aigles.

Comme on le constate dans ces différentes Poules, pour la première place qualificative au Mondial 2010, tout se jouera entre le Mali et le Ghana (Groupe D), entre l’Egypte et l’Algérie (Groupe C), entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso (Groupe E), entre le Nigéria et la Tunisie (Groupe B), et entre le Cameroun et le Maroc (Groupe A).

Mais attention : des outsiders tels que : le Bénin (Groupe D), la Zambie (Groupe C), la Guinée Conakry (Groupe E), le Mozambique (Groupe B), le Togo (Groupe A) pourraient bien s’avérer des “troubles-fêtes“. Surtout qu’en football, les surprises ne sont jamais à écarter.

Du coup, le Gabon (Groupe A), le Kenya (Groupe B), le Malawi (Groupe E) et le Rwanda (Groupe D) peuvent profiter des faux pas et errements de certains favoris, même si force est de reconnaître que les ambitions des équipes sont diamétralement opposées.

Signalons, par ailleurs, que certains pays déjà mondialistes risquent cette fois-ci de rester sur le carreau, car leur combat sera décisif. Il s’agit des rencontres entre le Cameroun et le Maroc et le Togo, dans la Poule A, entre la Tunisie (Groupe B), et entre l’Egypte et l’Algérie (Groupe C).

Par contre, pour la qualification à la CAN, la bataille risque d’être âpre et rude, car toutes les 2O équipes entendent être au rendez-vous de l’Angola, en 2010.

Les chances du Mali

Dès l’annonce des noms des adversaires des Aigles du Mali, c’est un ouf de soulagement qui fut poussé par le fans et le public sportif maliens, même si chacun trouve que par rapport à ces challenges, ce ne sera pas du tout cuit.

Il faut forcément reconnaître que notre Poule est jouable. Si jamais le Mali ne se qualifie pas pour la Coupe du Monde 2010, il doit attendre encore longtemps. J’avais peur de rencontrer la Côte d’Ivoire ou le Cameroun. Comme a dit Keshi, le Mali peut se qualifier à la Coupe du Monde, à condition que tout le monde s’y mette”, a déclaré un supporter, quand même heureux.

Les chances des Aigles sont grandes dans cette Poule, surtout lorsqu’on sait que les partenaires de Djila la connaissent déjà. En effet, les Aigles ont évolué avec le Soudan dans la même Poule au 2ème tour, pour ces mêmes éliminatoires. Ils ont également évolué avec le Bénin pour avoir joué contre son équipe l’année dernière pour les éliminatoires de la CAN 2008, et surtout, pour l’avoir affrontée à la phase finale de la CAN 2008. Par rapport au Ghana, les Aigles ont la chance d’avoir un entraîneur anglophone, qui connaît bien donc le style anglais.

Il s’agira alors de tirer tous les enseignements et leçons des éliminatoires du 2ème tour, et surtout, de faire appel à tous les Maliens désireux de la réussite des Aigles et du football malien. Keshi n’avait-il pas déclaré tout récemment que si tous les Maliens restent unis et soudés derrière les Aigles, le Mali se qualifiera à la Coupe du Monde?

Que les joueurs sentent que tout le monde est derrière eux, c’est-à-dire responsables, supporters, journalistes ; et je jure que le Mali ira en Afrique du Sud ! Là où le Togo ou l’Angola ont pu participer à la Coupe du Monde, qu’est-ce qui peut empêcher le Mali de se qualifier?”, avait déclaré Keshi. Comme s’il savait que le Mali allait tomber dans le Groupe D, en compagnie du Ghana, du Bénin et du Soudan.

C’est avec un esprit dominateur que le Mali avait entamé ses éliminatoires du 3ème tour, pour avoir terminé premier de sa Poule, et en beauté. C’est donc cet esprit de conquête des protegés de Keshi qui doit prévaloir et être maintenu.

Pour plus d’efforts et de sacrifice

Si l’ambition des joueurs maliens est de se qualifier pour la Coupe du Monde, l’occasion vient de leur être offerte. Pour les partenaires de Djila, il s’agira alors de prouver qu’ils sont à la hauteur et méritent tout le bien qu’on pense d’eux. Comme ils l’avaient démontré lors des éliminatoires du 2ème tour, il leur faudra gagner les trois matches à domicile et engranger quelques points à l’extérieur. Mais pour cela, il leur faudra encore plus d’engagement et de détermination au cours des matches.

Face à des joueurs très durs, tels que les Ghanéens, les Béninois et même les Soudanais, les Aigles doivent être suffisamment prêts, physiquement surtout. Je suis heureux que notre entraîneur soit un anglophone, surtout quand on sait que le style de nos trois adversaires ressemble à un football engagé et physique”, a déclaré un fan des Aigles. Et un autre, de renchérir : “Je lance un appel à tous les Maliens patriotes en vue de relever le défi. Certes, les joueurs sont les premiers concernés, mais notre soutien les dopera davantage”.

Cependant, une chose est certaine : quoi qu’on fasse, si les joueurs ne se donnent pas convenablement, tout sera voué à l’échec. Il est vrai que les joueurs consentent beaucoup d’efforts et de sacrifices, mais dans cette dernière et ultime phaser, il leur faudrait redoubler d’ardeur et de courage. Pour les partenaires de Djila, ce sera surtout l’occasion de démontrer, une fois de plus, qu’ils sont “mûrs“, surtout que la plupart d’entre eux restent incontournables dans leurs clubs professionnels respectifs.

Ce ne sera, certes, pas facile, surtout face à des joueurs tels que Michaël Essein, Sounley Mountari, John Mensah, Junior Agogo (Ghana) ou Razak, Omotoyossi, Oumar Tchomogo (Bénin). Mais comme on le dit très souvent, la qualification pour Mondial 2010 reste liée “aux crampons” et à la volonté des joueurs.

Notons que les éliminatoires qui débuteront dans quelques mois doivent être sereinement et soigneusement préparées. Aussi, les autorités ont promis de mettre tous les moyens nécessaires en jeu pour faciliter l’atteinte de l’objectif que tout le peuple malien attend, c’est-à-dire une qualification à une Coupe du Monde.

Il s’agira donc, pour nos Aigles, de ne pas tomber dans la facilité, encore moins croire ou faire croire au public sportif que la qualification est déjà acquise. Comme disait le chanteur, “tout peut arriver”, à moins qu’on y mette des gardes-fous, à l’avance.


Composition des Groupes :

Notons, au préalable, que les premiers de chaque Groupe se qualifient à la Coupe du Monde prévue en Afrique du Sud. Et que les trois premiers de chaque Groupe se qualifient pour la CAN prévue en Angola.

GROUPE A : Cameroun, Maroc, Togo, Gabon

GROUPE B : Nigéria, Tunisie, Kenya, Mozambique

GROUPE C : Egypte, Algérie, Zambie, Rwanda

GROUPE D : Ghana, Mali, Soudan, Bénin

GROUPE E : Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Malawi, Guinée Conakry


Sadou BOCOUM

23 Octobre 2008