Partager

Cette information a été donnée au cours d’une conférence de presse animée par Niankoro Yéah Samaké président du Parti pour l’Action Civique et Patriotique (PACP). Il avait à ses côtés Mme Kanté Djénéba Diaye candidate indépendante des élections présidentielles de 2018, Mamadou Oumar Sidibé du Parti pour la Restauration des Valeurs du Mali FASOKO (PRVM FasoKo). C’était le samedi 22juin 2018 à la Maison de la Presse.

Former par 5 candidats à la sortie des élections présidentielles de 2018, la « coalition des candidats 2018 pour le Mali » a décidé de suspendre sa participation aux activités de la mouvance présidentielle « Ensemble pour le Mali EPM ». L’objectif assigné à cette conférence de presse était d’éclairer la lanterne des journalistes sur les biens fondés de cette décision.

Le conférencier Niankoro Yéah Samaké, a rappelé à l’assistance l’historique de leur soutien à IBK. Selon lui ils avaient été sollicités par le président de la république afin qu’ils le soutiennent au second tour des élections. Dans cette sollicitation il avait été claire que leurs projets de société seront prises en compte pour la gouvernance du Président de la République de 2018 à 2023 a affirmé le conférencier. Pour bien effectuer ce soutien les membres de la coalition des candidats 2018 pour le Mali avaient décidé d’adhérer à l’EPM.

Aujourd’hui, les conditions ne sont plus favorables au sein de l’EPM pour eux a affirmé Niankoro Yéah Samake. La motion de censure déposée contre le premier ministre nommé par le président de la république par certains députés de la mouvance présidentielle n’était pas de leur avis : « Nous nous sommes pas reconnus dans cette méthode de soutien » dixit NiankoroYéah Samaké. Selon les dires du conférencier, pour mieux soutenir le président de république les 5 candidats qui forment cette coalition ont décidé d’avoir une approche directe avec IBK d’où leur décision de quitter « Ensemble pour le Mali ».

Pour sa part, Mamadou Oumar Sidibé a laissé entendre que l’EPM est une force d’accompagnement et non une force de proposition. « Nous voulons accompagner le président de la République à travers des propositions » a évoqué Mamadou Oumar Sidibé

Les membres de la coalition des candidats 2018 pour le Mali sont Niankoro Yéah Samaké du PACP, Mamadou Oumar Sidibé du PRVM FasoKo, Harouna Sankaré du Mouvement Harouna 2018, Mme Kanté Djénéba Diaye, et Kalifa Sanogo tous deux candidats indépendants.

Bissidi Simpara
Bamako, le 24 Juin 2019
©AFRIBONE