Partager

Le corps de la police nationale vient d’enregistrer un profond réaménagement au niveau du commandement.

Le directeur général de la police nationale a, par une décision n°08-2615 du 09 septembre 2008, apporté un profond réaménagement à la tête de certains de ses démembrements. L’information a fait pendant le weekend le tour de la ville et des services concernés.

C’est suite à cette mesure que le contrôleur général Boubacar Diouf a été affecté à direction générale de la police nationale. Le commissaire divisionnaire, Hamed F. Doumbia est mis à la disposition de la direction de la sécurité publique, pendant que la brigade des stupéfiants accueille le commissaire Siaka Diarra au poste de commandant adjoint.

Au niveau de la police des frontières, le poste de commissaire adjoint du commissariat spécial du chemin de fer est désormais occupé par le commissaire Ousmane Diarra.

A la direction de la formation, le directeur de l’Ecole nationale de la police est désormais le contrôleur général Amadaga Dama. Le commissaire principal Lamine Dembélé occupe le poste de commandant de la 1ère compagnie M.O.

Le poste de chef de la cellule de gestion des missions de maintien de la paix revient au commissaire Siaka B. Sidibé.

La direction régionale de la police nationale du district de Bamako accueille ainsi le commissaire divisionnaire Cheikna Doumbia, les commissaires principaux Fansiré Sacko, Broulaye K. Sidibé et le commissaire de police Ismaïla Traoré.

Certains commissariats ont également reçu de nouveaux patrons. Ainsi, au commissariat du 1er arrondissement du District de Bamako, le poste de commissaire adjoint est occupé par le commissaire principal Célestine Doumbia. Précédemment premier responsable du commissariat du 10è arrondissement, le commissaire divisionnaire Mady Fofana est mis à la disposition du commissariat du 2è arrondissement.

Le commissariat du 3è arrondissement accueille pour sa part Massoudou Arby comme commissaire adjoint ; pendant que Abdoulaye Danfaga et Adama Baradji arrivent au 4 è arrondissement respectivement comme commissaire et commissaire adjoint.

A la direction régionale de la police nationale de Kayes, le commissaire divisionnaire Abdoulaye Konaté arrive à la tête du commissariat du 1er arrondissement, tandis que le commissaire divisionnaire Bakary Traoré est désormais appelé à servir au commissariat du 2è arrondissement.

La direction du commissariat de police de Kita revient au commissaire divisionnaire, Aligui Boré. Alors que le Compol Broulaye Touré est nommé commissaire de Nioro.

A la direction de la police nationale de Sikasso les commissaires divisionnaires Diotigui Diabaté, Dramane K. Coulibaly et Bréhima Fofana sont respectivement mis à la disposition des commissariats du 1er, 2è arrondissements et de Bougouni.

A Ségou, les commissariats du 1er, 2è arrondissements et celui de San accueillent respectivement les commissaires Ouanafaran Doumbia, Konozié Dao et Almoumbareck Aldioumagatou.

C’est désormais le commissaire divisionnaire Djiriba Dembélé qui est affecté à Mopti comme commissaire.

Pendant que les commissariats de Tombouctou et Kidal accueillent respectivement les commissaires Issa Konaté et Abdoulaye Sangaré.

OUMAR DIAMOYE

15 Septembre 2008