Partager

On parle déjà de Morila comme d’un eldorado, une mine « de classe mondiale », figurant avec Sadiola parmi les dix premières de la planète. Les travaux d’extraction devraient durer jusqu’en 2009. Ils laisseront un cratère de plus d’un kilomètre de long sur 820 mètres de large, atteignant une profondeur de près de 200 mètres.

En attendant cette échéance, l’exploitation bat son plein, à l’abri des curieux. Tout le secteur est protégé par un vaste réseau de clôtures et de fils de fer barbelés. Sur la gauche, des remblais grisâtres aussi élevés que des murailles.

Au centre, un bâtiment administratif entouré par un ensemble de grues et de machineries complexes. On aperçoit aussi, de coin, le bout d’une piste d’atterrissage 500 mètres plus en avant sur la droite, le point d’entrée du site industriel, marqué par de nombreux messages d’alertes. «Armes et caméras interdites», rappellent des panneaux géants.

Une douzaine de poids lourds sont gérés en rangs d’oignons sur l’aire de dégagement. L’accès est barré par de lourdes grilles métalliques, flanquées d’une guérite. Un sas dissuasif. Des gardes armés, filtrent les arrivants et fouillent quotidiennement les affaires personnelles des employés.

Malgré une recommandation du Ministère de l’Artisanat et du Tourisme, impossible de jeter un coup d’œil même dûment escorté sur la zone d’exploitation de Morila. Pour visiter la mine, le mieux serait de faire parti d’une visite organisée et guidée.


Focus : Hippodrome II : Une barrique d’eau coûte 500 F

Hippodrome II, situé entre Gomi et Sikoroni manque de tout : routes, eau. C’est un quartier chic habité par des dignitaires des trois régimes. Pourtant, la capitale Bamako est bien arrosée par le fleuve Djoliba. La barrique d’eau dans ledit quartier coûte 500 F CFA. Qu’attend donc, la société EDM pour apporter de l’eau dans ce quartier.

Question au président ATT

Selon une source bien informée des forces nouvelles, Guillaume Soro Kigbafori, ancien secrétaire général des Forces Nouvelles des rebelles ivoiriens, actuellement Premier ministre aurait ordonné au gouvernement du Mali de saisir les biens de Abdoulaye Traoré alias AB, ancien inspecteur de la zone militaire de Man pour rembourser ses victimes maliens. Qu’en est-il exactement Monsieur le président ATT ?

Orange Mali : Du respect pour la clientèle malienne

Le passage du Mali à 8 chiffres a été relayé par la presse. La seule chose qui a fait défaut, c’est le message vocal dans les appareils téléphoniques.
La Fondation Orange Mali aurait dû faire ce sacrifice « veuillez ajouter le 7 devant vos numéros« .

Question à Mme la Présidente de la Fondation pour l’Enfance

Mme la Présidente, au moment où les militaires qui sont au pouvoir en Mauritanie harcèlent (l’ex-Première Dame pour détournement de sous au profit de sa fondation, quel est le statut de la Fondation pour l’Enfance? Selon certaines indiscrétions, l’hôpital Mère- Enfant le Luxembourg aurait été usurpé par votre Fondation.

Quand n’est-il exactement Mme ?

Intégration africaine : De qui se fout-on?

Bamako- Dakar, Bamako- Abidjan, Bamako- Ouagadougou, les cars s’arrêtent à la frontière. Ainsi, commence le transbordement. Selon nos sources, c’est le président sénégalais qui serait à la base de cette situation. Il ne veut pas voir circuler les véhicules étrangers chez lui. Les autres pays l’ont emboîté le pas.

A propos de relecture du Règlement Intérieur de l’Assemblée Nationale

La Commission des Lois Constitutionnelles… a proposé au président de l’Assemblée nationale de doter les groupes parlementaires en assistants à compétence polyvalente.

Conseils aux voyageurs de l’air

Les longs voyages aériens sont éprouvants pour l’esprit et pour le corps. D’où ces quelques conseils «abstenez-vous d’alcool tout en forçant sur les boissons non alcoolisées, manger léger et imaginez-vous dans un cadre agréable». En restant longtemps assis sans bouger, on risque d’avoir les pieds qui enflent et de se sentir serré dans ses vêtements.

Les médecins conseillent de se mettre à l’aise, d’ôter ses chaussures et de demander une place côté couloir pour pouvoir se dégourdir régulièrement les jambes en allant jusqu’aux toilettes. La flexion et l’étirement des bras et des jambes durant le voyage contribuent à prévenir les troubles circulatoires.

Pour combattre les effets du décalage horaire, les habitués modifient parfois leur rythme de vie. Durant la semaine qui précède le voyage, ceux qui vont en Orient se lèvent plus tôt le matin, et ceux qui mettent le cap à l’Ouest reculent l’heure du coucher.


La violence sur le petit écran

Un adolescent, qui a souvent assisté à des scènes de brutalité en regardant la télévision, est-il influencé parce qu’il a vu ? On a constaté que les garçons qui regardent fréquemment des émissions comportant des scènes de brutalité risquent de recourir à la violence une fois et demie plus souvent que ceux qui ne suivent pas régulièrement ce genre de programme. Ce que l’enfant voit ou entend influe sur son comportement. Il serait bien que les parents réglementent l’usage du récepteur de télévision, et de plus qu’une partie du temps qui était consacré jusque là au petit écran soit réservée pour la lecture.


Trop de commissions

Fuite de responsabilité ou gaspillage des sous ? Allez savoir auprès du général président de la République. Commission de réflexion sur les textes fondamentaux de la République, Commission de Réflexion sur les moyens de lutte contre la corruption, Commission d’organisation du cinquantenaire du Mali, Commission de réflexion sur l’éducation, Commission électorale nationale et indépendante… Ce n’est pas tout. Toutes ces commissions budgétivores sont créées pour caser des amis et toutes sont dirigées par des anciens ministres.

Un mode de gouvernance mit en vigueur depuis l’entame du second mandat d’Amadou Toumani Touré. Ces Commissions peuvent- elles décider du sort de 12 millions d’âmes ? Ont-elles pris le relais des partis politiques ?

Soyons sérieux !

03 Novembre 2008