Partager


A propos des droits de l’homme. Sans être une idée neuve, l’entrée en force de la question des droits de l’Homme sur la scène internationale n’est pas une surprise puisque l’homme de Plains, ce planteur de cacahuètes venu à la politique pour y réussir finalement, en sa qualité d’adepte fervent de l’église, a toujours porté la croix. Mais une autre chose est de confondre la politique et la religion.

A la tête de l’Etat « le plus puissant du monde se croit- il le messie pour prêcher du haut du capitole les droits de l’homme à tous les peuples de la terre? Ou les droits de l’Homme sont- ils une philosophie mystico- religieuse où la religion rejoint la politique? Ou, plus exactement la première se met- elle au service de la seconde? La troisième hypothèse est certainement à retenir : cette philosophie n’est qu’un des multiples prétextes à l’interventionnisme, à l’ingérence dans les affaires intérieures d’autres Etats.
MLD (Sunjata No 2).

Réflexion : Si nous reconnaissons que les réalités sont différentes de l’Orient à l’Occident, de l’Afrique à l’Europe, nous devons tout aussi savoir que la démocratie n’est pas une et indivisible.

Le Saviez- vous ? Le franc CFA, on vous dit « c’est formidable, on a doté ces pays d’une monnaie, avec le franc CFA. » CFA, ça veut dire: colonies française d’Afrique…) Sauf que ce franc CFA convertible a permis pendant des dizaines d’années de faire évader les capitaux de ces pays.

25 Aout 2008