Partager


Lors de sa session ordinaire du vendredi 11 juillet 2007 à l’hôtel Nord-Sud, l’assemblée générale des actionnaires du PMU Mali SAEM a eu à examiner le rapport de gestion 2007 du PDG Idrissa Haïdara.

De l’analyse du rapport 2007, il ressort une gestion calamiteuse du PDG. Une société aussi pourvoyeuse de ressources financières importantes en liquidité, connaît aujourd’hui une trésorerie saignante à cause du manque de rigueur du PDG.


Pour preuves :

un prêt au trésor public de 140 893 000 F Cfa pour l’achat de cinq (05) véhicules Land Cruiser au compte du Ministère des Finances sur le fonds japonais depuis l’exercice 2003 reste non remboursable encore,
un autre financement à l’Etat à hauteur de 649 919 895 F Cfa,

ainsi qu’une avance sur représentativité de 22 750 000 F Cfa entre autres font que la trésorerie comparativement à l’exercice 2006 a subi une chute vertigineuse de 34 %, passant ainsi de 1 648 459 664 F Cfa à 1 096 089 163 F Cfa en 2007.

Par ailleurs, les agents de traitements ont reçu aussi le coup de foudre du PDG Idrissa HAIDARA qui a fait, qu’à travers leur comité syndical, ils ont intenté un procès contre le PMU Mali. L’affaire est pendante devant le tribunal du travail de Bamako.

Alassane DRAME, actionnaire PMU Mali-Bamako

17 Juillet 2008