Partager

Plus de soixante-dix mineurs, bloqués sous terre depuis lundi après un incendie dans une mine de platine du Zimbabwe à Zvishavane (sud), ont été retrouvés indemnes et leur évacuation était en cours mardi, a-t-on appris de sources concordantes. « Tous les employés ont été retrouvés, aucun d’entre eux n’a été blessé », a annoncé la société propriétaire de la mine, dans un communiqué. L’évacuation vers la surface de ces 75 mineurs était en cours mardi et ils devaient être tous secourus avant la tombée de la nuit, toujours selon la compagnie. « Vingt ont été sauvés et les efforts des secours continuent », a indiqué pour sa part Shadreck Polowelo, le président du syndicat des mineurs zimbabwéen, qui a estimé pour sa part à 85 le nombre de mineurs piégés sous terre. « Un tapis roulant s’est rompu et a déclenché un incendie lundi aux environs de 17H00 (15H00 GMT, lundi), 85 mineurs ont été pris au piège sous terre », a-t-il expliqué. La société Aquarius Platinum Ltd, propriétaire à 50% de la mine a précisé que « l’incendie avait été circonscrit », que « la majorité de la main d’œuvre avait été évacuée après l’incident » mais qu’« en raison de problèmes de visibilité, 75 employés s’étaient mis à l’abri dans une aire refuge ». AFP