Partager

Le Cameroun a pris mercredi la pleine possession de la souveraineté de la péninsule de Bakassi, a rapporté la radio d’État camerounaise. Le 14 août 2008, le Nigeria avait formellement remis Bakassi au Cameroun, mettant fin à 15 ans de conflit frontalier. Une période transitoire de cinq ans avait alors été décidée par les deux parties, sous l’égide de l’ONU, pour permettre notamment la mise en place d’administrations camerounaises dans cette péninsule d’environ 40.000 habitants, anciennement administrée par le Nigeria qui y compte encore de nombreux ressortissants. A compter de mercredi, les résidents nigérians du territoire devront demander un titre de séjour ou solliciter l’obtention de la nationalité camerounaise. Les citoyens camerounais devront s’enregistrer auprès de l’administration fiscale. Le Cameroun a poursuivi le Nigeria devant la Cour Internationale de Justice (CIJ) en 1994, en revendiquant la souveraineté de cette région côtière et marécageuse de 1.000 km2, potentiellement riche en pétrole, en gaz et en ressources halieutiques. Au terme d’une longue bataille juridique, la CIJ avait décidé en octobre 2002 que la péninsule devait être rétrocédée au Cameroun. Proche de la région instable du Delta au Nigeria, Bakassi a été par le passé le théâtre d’attaques de pirates nigérians. AFP