Partager

Le lundi 4 Août 2008, le Centre International de Conférences (CICB) a servi de cadre au lancement de l’installation de 50 plates-formes multifonctionnelles. La cérémonie était placée sous la présidence du Premier ministre, M. Modibo Sidibé, en présence du représentant résidant du PNUD, M. Joseph Bill Cataria, et de plusieurs membres du gouvernement.

Le Premier ministre Modibo Sidibé a tenu à saluer le partenariat fécond entre les différents départements, dont les ministères de l’Emploi et de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille. Quant au ministre Iba N’Diaye de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, il a également énuméré tous les bienfaits des plates-formes multifonctionnelles.

Cette convention portant sur 50 plates-formes multifonctionnelles au bénéfice des populations à la base s’inscrit en droite ligne du projet d’appui à l’emploi et à la formation professionnelle.

Il y a de cela quinze ans, le PNUD, l’ONUDI et le FIDA conjuguaient leurs efforts aux côtés du gouvernement, pour mettre au point ce qui est appelé plate-forme multifonctionnelle”, dira Joseph Bill Cataria… A l’en croire, il s’agissait essentiellement de soulager la femme rurale des peines physiques endurées dans ses multiples tâches quotidiennes, pour lui permettre de mieux et pleinement participer au développement économique et social.

Aux dires du représentant du PNUD au Mali, sans prétendre avoir trouvé la solution-miracle, on peut aujourd’hui être fier des résultats et effets atteints ; car, en plus de sa contribution à l’allègement significatif des tâches ménagères de village de monture, d’exhaure de l’eau, la plate-forme a, par ses effets positivement joués sur la scolarisation et la performance scolaire de la fille en milieu rural, amélioré la fréquentation des centres de santé par les femmes et contribué à l’amélioration de l’emploi rural.

Selon le ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Maïga Sina Damba, depuis 1996, le gouvernement malien a développé, avec le concours du PNUD, un programme destiné à implanter des entreprises rurales dans les villages isolés.

Le programme de développement des plates-formes multifonctionnelles pour la lutte contre la pauvreté est né de cette commune volonté de collaboration“, a-t-elle déclaré, avant d’ajouter que le concept est parti du constat qu’au Mali et en Afrique subsaharienne, notamment en milieu rural, les tâches quotidiennes sont exécutées essentiellement par la seule énergie humaine, surtout par les femmes.

Selon Mme Sina Damba, la plate-forme multifonctionnelle est donc une entreprise conçue pour se substituer à la force motrice humaine et fournir des services énergétiques financièrement abordables par les communautés et les familles qui les composent. L’installation d’une plate-forme multifonctionnelle permet aux femmes de s’affranchir des corvées et de disposer de temps pour des activités génératrices de revenus : maraîchage, petit commerce, transformation des produits agricoles…

A ce jour, l’installation de plus de 6000 plates-formes multifonctionnelles, sur l’ensemble des régions du Mali, a permis la création de 400 emplois directs et l’autonomisation de 1 500 femmes qui en assurent la gestion directe, constatera la ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille. Sans compter aussi qu’il a été prouvé que l’installation de ces plates-formes avait des effets positifs directs sur la scolarisation des filles et sur la santé des populations bénéficiaires.

La concrétisation du partenariat auquel nous assistons marque donc un grand pas pour mon département dans le changement d’échelle engagé par le programme plate-forme multifonctionnelle du Mali. Car il aboutira, en effet, à la mise en place d’entreprises rurales pour 300 villages maliens pendant la présente phase, dans le but de créer un véritable pôle de développement autour de ces entreprises rurales“, dira Mme Sina Damba.

Selon elle, les renforcements des capacités au niveau local et la création d’emplois durables ont été privilégiés. A cet effet, le partenariat qui a été scellé est un jalon supplémentaire dans la réalisation du renouveau de l’action publique.

La cérémonie a été aussi marquée par la visite de prototypes de ces plates-formes multifonctionnelles par les personnalités présentes à cette cérémonie.


Laya DIARRA

06 Aout 2008