Partager


La décision d’adhésion ou non du Parti pour la Renaissance Nationale (Parena) à l’Alliance pour la Démocratie et le Progrès (ADP) sera finalement prise par le Congrès extraordinaire du parti les 16 et 17 décembre prochains, conformément à une autre décision prise le 13 novembre dernier par le Comité Directeur du Parena.

Au cours de cette réunion, l’instance dirigeante du parti du bélier a, en effet, opté pour la non signature le dimanche 26 novembre prochain de la plate forme destinée à soutenir une éventuelle candidature de Amadou Toumani Touré, lors de la présidentielle d’avril 2007.

A en croire des sources proches du Parena, le Comité Directeur du parti « entend se conformer aux textes du parti avec la convocation de ces assises« .

Une éventuelle décision doit respecter la ligne de conduite de la formation politique dirigée par Tiébilé Dramé. « L’adhésion ou non à la plate forme est une décision souveraine qu’on ne peut prendre à la légère et sans consulter le peuple du Parena« , indique un responsable du parti.

Pour lui, la décision qui sera prise par le congrès orientera les options futures du parti du bélier. C’est ce week-end que la dizaine de partis politiques signeront la plate forme destinée à former l’Alliance pour la Démocratie et le Progrès (ADP).

Une alliance qui entend soutenir la candidature éventuelle de Amadou Toumani Touré. Il faut donc attendre le mois de décembre pour connaître l’orientation du Parena.

24 novembre 2006.