Partager

Le Premier ministre Modibo Sidibé procédera, ce matin, au Centre International des Conférences de Bamako, au lancement officiel de la quatrième édition de la Campagne Nationale 2008 en faveur de la Planification Familiale.

Cette année, le thème retenu est « Leadership pour le repositionnement de la planification familiale : l’engagement des hommes fait la différence « . C’est dire que, le leadership et l’engagement des hommes sont déterminants pour la réussite des programmes de planification familiale.

C’est pourquoi, un accent particulier sera mis sur la mobilisation générale en faveur de ladite campagne. Au Mali, selon la quatrième enquête démographique et de santé 2006, chaque année près de 2.500 femmes meurent des complications de la grossesse et de l’accouchement.

A cela s’ajoutent des milliers de femmes et filles qui souffrent de complications en grande partie évitables.
Cette campagne sera lancée ce matin sur l’ensemble du territoire national par le Premier ministre à travers le ministère de la Santé, en collaboration avec ses partenaires impliqués dans la planification familiale. Il apparaît alors urgent, de repositionner la planification familiale, à travers des stratégies novatrices, afin de sauver des vies humaines et contribuer au bien-être des femmes et des enfants.

Pour inverser la tendance actuelle qui fragilise la santé et la survie des femmes et des enfants, tous les acteurs doivent se mettre ensemble pour gagner le pari.
Un appel pressant sera lancé demain par le Chef du Gouvernement, Modibo Sidibé, aux hommes et aux leaders à tous les niveaux. Parce que l’implication effective en faveur de la planification familiale contribuera au bien-être de toute une famille et même au développement de la nation entière.

Ramata TEMBELY

13 Mars 2008.