Partager

Dans l’objectif d’apprécier la pertinence de l’intervention de l’association suisse de coopération internationale, Peter Arbenz, Président de Helvetas, a séjourné au Mali du 1er au 9 septembre 2008. Pendant son séjour malien, il s’est rendu à Bougouni et à Kassaro dans le cercle de Kita.

Après un séjour au Bénin et au Burkina Faso, le voyage Ouest africain du Président de Helvetas l’a conduit au Mali. Depuis 1977, à travers différents programmes, Helvetas intervient au Mali dans les cercles de Bougouni, Yanfolila, Kolondiéba, Nioro, Diéma et Youwarou. Premier cercle malien a enregistré les interventions de Helvetas en 1977, Bougouni fut le premier à recevoir le Président de Helvetas, dans le cadre de son séjour malien. Pour la circonstance, il était accompagné de son épouse Adelheid Arbenz et son frère Ulrich Arbenz, procureur de Zurich, tous membres de l’association suisse Helvetas.

Dans la capitale du Banimonotié, la délégation a rendu visite à Santoune Touré, Préfet de Bougouni. Le Président Peter Arbenz, s’est ensuite rendu au siège du Mouvement biologique malien (Mobiom), où il a rencontré le conseil d’administration dirigé par le producteur Moussa Odjouma Samaké.

Créé grâce à l’appui de Helvetas, le mouvement biologique malien est une structure faîtière composée de 77 coopératives de producteurs de coton, de mangues, de sésame et de Karité, dans les cercles de Bougouni, Kolondiéba et Yanfolila. Sidi El Moctar Nguiro, directeur du Mobiom, a indiqué qu’il a pour but de promouvoir l’agriculture biologique au Mali à travers un commerce équitable. Après avoir noté les difficultés des paysans producteurs de coton biologique à s’équiper, le Président Peter Arbenz les a rassurés de l’accompagnement de Helvetas.

Mangue : transformation à la pointe de la commercialisation

Pour apprécier le travail accompli dans le domaine de la transformation locale des mangues à Bougouni, Yanfolila et Kolondiéba, la délégation du Président de Helvetas s’est rendue dans l’Unité de séchage de mangue de la coopérative “Balimaya” de Tourakabougou à Bougouni. Peter Arbenz y a salué le courage de ces femmes qui ont décidé avec l’aide de Helvetas de se donner une activité génératrice de revenus qui valorise la mangue malienne. Il a aussi visité des champs de mangues et de coton et salué l’installation de 32 impluviums pour atténuer les difficultés d’accès à l’eau potable qui caractérisent le village.

Le Président de Helvetas a entamé sa deuxième journée de visite par le marché «Saniyabulon» et un projet de gestion des déchets solides de Bougouni. Il s’est entretenu avec les élus communaux, regroupés dans le syndicat «Blomba», avant de visiter des forages réhabilités dans la commune rurale de Sido et l’adduction d’eau sommaire de Kéleya. Construit en 2003 par Helvetas, le pont barrage vital au village de Niokobougou, vient d’être réhabilité par les soins de l’association de coopération internationale suisse.

Après le cercle de Bougouni, le Président de Helvetas s’est rendu dans celui de Kita, précisément dans le village de Kassaro pour voir les réalisations du programme préservation et gestion des conflits (PRESGESCO).

A Nganou, en 1994, Helvetas a réalisé deux micros barrages qui ont énormément contribué au développement de la riziculture et à l’approvisionnement de la nappe phréatique qui approvisionne les puits du village. Mais, le Président de Helvetas a constaté que le temps a produit son effet sur les deux ouvrages qui exigent des petits travaux de réhabilitation. A Nganou, les villageois reconnaissants ont salué la marque de sympathie du peuple suisse à l’endroit du peuple malien à travers les interventions de Helvetas au Mali.


Assane Koné

15 Septembre 2008