Partager

En vue de palier aux problèmes de visas des pèlerins, l’Association Malienne des Agences de Voyage et de Tourisme (AMVT), en collaboration avec l’ambassade d’Arabie Saoudite et la Maison du Hadj a organisé un atelier de formation de ses membres sur le thème : traitement et transmission des données pour le visa des pèlerins. C’était le lundi 19 août 2013 dans les locaux de la Maison du Hadj sise à Hamdallaye en présence de la présidente de l’AMVT, Madame Cissé Fatimata Kouyaté, du Directeur de la Maison du Hadj, des représentants des ministères de l’Administration Territoriale et de l’Artisanat et du Tourisme, entre autres.

L’atelier a regroupé les agents techniques et administratifs des 28 regroupements d’Agences de voyage concernées par le pèlerinage. A travers cet atelier, l’AMTV vise à renforcer les capacités administratives et techniques des agents des agences de voyage chargées du traitement des données des pèlerins pour l’obtention des visas.

Pendant trois jours, il s’agit pour les participants de développer essentiellement des modules comme le traitement et la transmission des données du passeport, les techniques d’élaboration et le traitement de visa, des notions essentielles comme la notion d’entreprise, le rôle d’une bonne gestion dans une entreprise, entre autres.

A noter que, les difficultés liées au traitement des données pour l’obtention des visas des pèlerins constituent le problème majeur dans l’organisation du Hadj de la filière privée depuis sa création en 2000.

Pour la présidente de l’AMVT, le présent atelier est un tremplin pour maîtriser le système qui est un instrument NTIC, indispensable à la diligence de l’étape importante qu’est l’établissement des visas des pèlerins. Elle a indiqué que son association, depuis sa création ne cesse d’améliorer ses interventions dans l’exercice de l’activité du pèlerinage en fonction des dispositions réglementaires en la matière.

D. Kouriba

20 Août 2013