Partager

Le Mali a frôlé le pire. La prise en charge des projets des associations sportives étaient fortement compromise à cause du non-paiement des contributions de l’État malien à la Conférence des Ministres de la jeunesse et des sports des pays ayant le français en partage (CONFEJES)

Après avoir pris connaissance du dossier, le ministre des sports a, sans autres formes de protocoles, ordonné le paiement dudit montant qui s’élève à la somme de dix millions de francs CFA comme l’atteste la décharge que notre rédaction a eu copie signée en date du 23 octobre 2020 des mains de Mme THANDOUM Coumba Sidibé, secrétaire comptable de la CONFEJES.

En outre, la candidature du Mali au poste de secrétaire général a également failli être rejetée toujours à cause du non-paiement de cette cotisation.

En un mot, le leadership et la capacité d’anticipation du ministre ont sauvé l’honneur du Mali.

Notons que la Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports des pays d’expression française a été fondée en 1969 et, est composée des ministres responsables de la jeunesse et des sports de 42 Etats et gouvernements, la CONFEJES est la seule instance internationale responsable de la jeunesse et des sports dans l’espace francophone.

CCOM/ MJS

Source: Le Pays