Partager

Dans le cadre de sa mission de sécurité, la Gendarmerie de Koutiala organise de patrouilles de nuit. Toute chose qui est salutaire par l’ensemble de la population. Car ces patrouilles permettent de réduire le banditisme.

Mais ce qu’il faut surtout déplorer, c’est que les nouvelles recrues de la Gendarmerie raflent les gens en fonction de leur apparence. Autrement dit, ces nouvelles recrues ne se donnent même pas la peine souvent de demander la pièce d’identité à certains, parce que leur apparence leur dit peu. Pire, ils violentent souvent les gens avant de les embarquer.

Les autorités compétentes sont interpellées pour rappeler les nouvelles recrues au respect de la dignité de la personne humaine.

Dado CAMARA

09 Mai 2008