Partager

Le gouverneur de la région de Gao a rencontré les représentants des groupes armés pour discuter des nouvelles dispositions sécuritaires.

Mais entre les deux camps, la situation est tendue puisque les mouvements armés dénoncent la prise unilatérale de décisions.

Le gouverneur de la région de Gao a rencontré samedi les représentants des groupes armés pour discuter des nouvelles dispositions sécuritaires prises la semaine dernière. Selon les groupes armés, cette décision a été prise sans les consulter. Ils ont donné 72 heures au gouverneur pour leur remettre leurs matériels saisis lors des patrouilles des forces de sécurité. La situation est tendue entre les deux camps.

L’Indicateur du Renouveau du 26 Décembre 2017