Partager

Dans le cadre du match de la demi-finale de la Coupe de la Confédération Africaine de Football (CAF) le Stade Malien de Bamako recevra, le dimanche 6 octobre à partir de 16 heures, au Stade Modibo Kéïta, le Tout Puissant Mazembé. Et l’entraîneur de ce club congolais s’appelle Patrice Carteron, ex-sélectionneur des Aigles du Mali.

Le technicien français qui avait conduit l’équipe du Mali à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2013) en Afrique du Sud en décrochant la médaille de bronze (3ème d’Afrique) a précipitamment résilié son contrat avec le Mali, à la surprise générale. Cela à la veille de deux matches très importants des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 au Brésil, face au Rwanda et au Bénin. Malheureusement, les Aigles du Mali ont été tenus en échec par ces deux équipes.

Aujourd’hui, la question qui est sur toutes les lèvres, est comment Carteron sera accueilli par le public sportif malien. Puisque, personne n’a apprécié la façon dont il est parti. Mais, comme au Mali le ridicule ne tue pas, certains journalistes ont déjà commencé des campagnes médiatiques en faveur de Carteron. En tout cas, le Mali demeure et restera un pays d’hospitalité.

Alou B HAIDARA

——————————————————————————–

Aigles du Mali : Seydou Kéïta ne lâchera pas les siens

Le capitaine de l’équipe du Mali, Seydou Keita, ne quittera pas le navire malgré l’élimination de son équipe du Mondial 2014.

Il compte continuer à mettre son savoir-faire et son immense expérience au service du football de son pays. Au passage, il félicite l’Algérie pour sa qualification. « Je suis très déçu de l’élimination de mon pays, mais je crois que pour atteindre un tel objectif, il faut beaucoup de paramètres, a-t-il expliqué en conférence de presse, il ne suffit pas d’avoir une bonne équipe. Le football malien manque beaucoup d’organisation par rapport à l’Algérie, qui mérite amplement sa qualification. Je lui souhaite bonne chance pour la suite du parcours. » D’aucuns en Afrique n’ont pu s’empêcher de mettre en parallèle l’attitude du Malien et le comportement egocentrique de la star camerounaise Samuel Eto’o qui vient d’annoncer de façon cavalière sa retraite internationale.

——————————————————————————–

Mali foot : L’AG ordinaire aura désormais lieu les 4 et 5 octobre à Mopti

Initialement prévue pour les 5 et 6 octobre, l’Assemblée Générale ordinaire de renouvellement du comité exécutif de la Fédération Malienne de Football aura désormais lieu les 4 et 5 octobre, dans la Venise malienne, Mopti.

Ce changement de date s’explique par le fait que le Stade Malien de Bamako joue, le dimanche 6 octobre, au stade Modibo KéÎta, la demi-finale aller de la Coupe de la Confédération Africaine de Football (CAF) face au Tout Puissant Mazembé.

Il faut rappeler que trois candidats sont en course pour diriger la Fédération Malienne de Football. Il s’agit du président sortant, Hammadoun Kolado, du président du Stade malien de Bamako, Boukary Sidibé dit Kolon et du président du Djoliba, Boubacar Baba Diarra. Et les trois candidats ont déjà commencé leur campagne à leur façon.

Rassemblés par Alou B HAIDARA

L’Indépendant du 26 Septembre 2013