Partager

La Direction générale des Douanes vient de renforcer son parc informatique en se dotant d’un appareil performant de gestion des interconnexions de tous les sites de douanes de notre pays. Cet équipement est le fruit de la bonne collaboration entre la Douane et son partenaire Bivac-Mali.

La remise officielle du matériel informatique a donné lieu à une modeste cérémonie , le 30 mai, dans la salle de conférence de la Direction générale des Douanes.

Elle a été présidée par le Directeur général des Douanes, le colonel Amadou Togola, en présence du directeur de Bivac, Hervé Chassagne et l’ensemble des sous-directeurs des Douanes. Après la réception du matériel, d’une valeur approchant les 13 millions de Fcfa, le colonel Togola a félicité son partenaire stratégique pour sa célérité et son professionnalisme.

Le colonel Togola a également évoqué les difficultés que rencontraient les services de Douanes par rapport à l’interconnexion des différents sites au réseau informatique de la Direction Générale.

En effet, de plus en plus de bureaux s’ajoutent régulièrement à la toile du réseau douanier, ce qui impliquait le besoin de passer à une technologie supérieure au niveau de la Direction Générale afin de pourvoir contenir tous ces nouveaux flux. Ceci est désormais devenu une réalité, grâce au matériel offert par Bivac International.

Selon le directeur général de Bicac Mali cet appui rentre dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’assistance informatique que sa société s’est engagée à apporter à la Douane malienne.

Il faut rappeler que Bivac-Mali est une société multinationale qui assure actuellement la vérification et l’inspection des marchandises à l’importation (PVI). Cet appareil de dernière génération va non seulement sécuriser les opérations douanières mais permettra également à tous les agents de Douane de se connecter et d’avoir accès au serveur de Bivac, installé à la Direction générale des Douanes.

C’est dire que l’appareil appelé « Catalyst » propose un service rapide de gestion et de partage des informations. Cette dotation est une excellente illustration de la bonne collaboration qui existe entre la société Bivac et la Direction Générale des Douanes. Ce partenariat va naturellement s’intensifier afin atteindre les objectifs du Directeur Général de la Douane de voir la couverture du PVI augmenter et les recettes se consolider.

A. C

09 Juin 2008