Partager

Comment améliorer l’accès à l’emploi dans le secteur privé ? C’est la problématique fondamentale à laquelle réfléchissent les acteurs intervenants dans le Programme d’appui à la promotion de l’emploi dans le secteur privé au Mali (Papesprim).

Ces acteurs sont réunis depuis mardi dans en atelier dont les travaux ont été présidés par le chef de cabinet du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Salifou Samaké.

Au cours des travaux, il s’agira, pour les différents acteurs concernés par la mise en œuvre du Papesprim, de faire l’état d’avancement de la composante A, de comprendre son cadre logique afin de se l’approprier et d’identifier leurs rôles respectifs.

Il s’agira aussi, pour les acteurs du programme, de préciser le contenu des activités à mener. Aux termes de l’atelier, un document synthétique sur le rôle de tous les acteurs sera élaboré.

Le Programme d’appui à la promotion de l’emploi dans le secteur privé au Mali a pour objectifs, entre autres, d’améliorer le cadre de formulation des politiques et stratégies, de la coordination et du suivi de la promotion de l’emploi et de la formation professionnelle, d’appuyer les petites et moyennes entreprises au niveau régional et d’améliorer l’accès à la micro finance.

En ouvrant les travaux, M. Samaké a exhorté les cadres du département et les autres acteurs impliqués dans la mise en œuvre du Papesprim à faire en sorte qu’au sortir de l’atelier, le rôle de chacun d’eux soit identifié pour une réussite du programme.

Denis Koné

22 Octobre 2008