Partager

Mettre l’accent sur les priorités des partenaires techniques et financiers.

Le ministère du Travail de la Fonction Publique de la Réforme de l’Etat a organisé le jeudi 14 février au Grand hôtel de Bamako, à travers le Commissariat au Développement Institutionnel, la réunion sur le panel « développement Institutionnel et décentralisation« . Plusieurs membres du gouvernement ont pris à la rencontre.

Le panel est un cadre de coordination, de sensibilisation et d’échange entre les partenaires techniques et financiers (PTF) et le gouvernement malien. Il a comme objectif fondamental la mobilisation des premiers nommés pour qu’ils s’engagent dans la mise en œuvre de la décentration et du développement institutionnel. En outre de coordonner les appuis des PTF en matière de réforme institutionnelle et de décentralisation pour préserver la cohérence du processus et assurer une utilisation optimale de ces appuis. La rencontre en plus de la présence de certains membres du gouvernement, a enregistré celle les partenaires techniques et financiers.

Le ministre du Travail de la Fonction Publique de la Réforme de l’Etat, Abdoul Wahab Berthé, en président la cérémonie d’ouverture a relevé que « le panel Développement institutionnel constitue pour les autorités maliennes et les partenaires au développement un espace de concertation leur permettant de partager les informations sur l’évolution des réformes en cours et de convenir des actions à entreprendre en matière de développement institutionnel et de décentralisation « .

Il a aussi précisé que, depuis son institution, ledit panel est à sa deuxième phase et a eu à aborder et examiner un appréciable éventail de questions notamment les perspectives d’évolution de l’appui-conseil aux collectivités territoriales, la mise en œuvre des recommandations de la consultation sectorielle sur le développement institutionnel, le suivi-évaluation des indicateurs du PDI avec une proposition d’un accord cadre pour tous les partenaires techniques et financiers.

Le représentant des PTF, Hamann Gabin à quant a lui, salué la tenue semestrielle de la rencontre qu’il a considéré comme «un moment privilégie du dialogue politique entre le gouvernement malien et les PTF».

Le ministre a relevé que «le présent panel traitera fondamentalement des priorités politiques des partenaires techniques et financiers».

Avant d’émettre le vœu de voir se mettre en place une feuille de route avec des engagements précis, afin de contribuer à une pleine réussite de la reforme en cours dans les domaines de la décentralisation et des institutions étatiques.

Notons que le panel permet aussi la mise en place d’un partenariat constructif et la consolidation d’un dialogue fécond avec les partenaires techniques et financiers.

Ramata TEMBELY

18 Février 2008.