Partager


C’est devant un grand public et sous une chaleur de plomb que s’est déroulé le 8e Panafrican Meeting de Bamako, vendredi dernier au stade Omnisports Modibo Kéita. La forte température n’a pas cependant empêché les athlètes de se surpasser pour assurer le spectacle.

Il y avait un grand public, en majorité des scolaires, au Stade Modibo Keita vendredi dernier pour suivre les athlètes de renom tels que Naman Kéita, Yah Souhko Koïta et Amy Mbacké Thiam.

Pendant toutes les épreuves (des 60 m haies cadets jusqu’à la fin avec les 200 m hommes « A »), les athlètes ont émerveillé les 10 000 spectateurs parmi lesquels le président du Comité national olympique et sportif du Mali (CNOSM), Habib Sissoko, qui avait à ses côtés le président de la Fédération malienne d’athlétisme amateur, Idrissa Bah, le représentant du ministre de la Jeunesse et des Sports, Bréhima Mariko, et le directeur national des sports, Moriké Traoré. Etaient également présents le ministre cubain des Sports et l’ambassadeur du Maroc au Mali.

En hommes, le Franco-Malien Naman Kéita a réalisé une belle performance aux 400 m haies hommes « A » : en s’adjugeant la 1re place du podium. A noter la performance du Centrafricain Béranger Bosse aux 100 m hommes « A » devant le Ghanéen Eric N’Kansah et le Malien Tidiani Coulibaly. Et que dire des 7,31 m du Malien Mamadou Chérif Dia en longueur hommes « B ».

Chez les dames, la Sénégalaise Ami Mbacké Thiam (championne du monde des 400 m) pour sa 5e participation aux 400 m femmes « A » en 52 »44 a coiffé au poteau la Burkinabé Soulama Aissata (54 »14) et la Sénégalaise Faye Mame Fatou (54 »64). Belle prestation également des Maliennes Kadiatou Camara et Yah Koïta, respectivement classées 2e et 3e aux 100 m dames « A » derrière la Française Symphora Behi avec 11 »75.

Une autre Malienne Cissé Tounkara avec 5,59 m en longueur femmes « A » s’est illustrée. Tout comme la Nigériane Christiana Ekpukhon (23 »59) a enlevé haut les mains les 200 m femmes « A » devant la Française Symphora Behi (23 »65) et la Malienne Kadiatou Camara (24 »00).

Tant mieux pour cette 8e édition accréditée d’une belle organisation.


Boubacar Diakité Sarr

Quelques propos d’après meeting

Amy Mbacké Thiam (athlète sénégalaise) :

« Je me sens toujours bien à Bamako. C’est la 5e fois que je viens au Mali pour le meeting devant un charmant public que j’adore tant. J’ai préféré courir dans la catégorie des 200 m parce que c’est la vitesse. Je retournerai en France pour préparer le championnat du monde de Japon qui est mon objectif primordial ».

Naman Kéita (athlète franco-malien) :

« Je suis content d’être au Mali, c’est l’occasion pour moi de voir certains amis. Je suis originaire du pays avant tout. La course n’a pas été facile parce qu’il fait chaud. Dieu merci cela s’est bien passé et je suis satisfait de ma prestation avec un chrono intéressant. Je voulais faire plus mais je le répète la chaleur a pesé sur le sort de ma performance sinon la course a été tactique et technique et la piste était rapide ».


Kadiatou Camara (athlète malienne) :


« La course a été très disputée et j’ai perdu sur le fil. Je félicite les autres adversaires sur la ligne. Je me préparerai pour les prochaines échéances c’est la vie du sport. Je suis contente du public que je félicite ».

Béranger Bosse (athlète de la RCA) :

« Cette course a été d’un très bon niveau. Nous nous connaissons déjà puisqu’on se retrouve à chaque grand événement. J’ai couru avec des concurrents directs qui vont très vite dans l’accélération. Je suis content de ma performance ».

24 avril 2007.