Partager

Du 28 Février au 06 Mars s’est tenu dans la capitale burkinabé la 21è édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco). Cet événement grandiose regroupe tous les deux ans les professionnels du Cinéma africain et de sa diaspora. Avec comme thème : « Cinéma africain, tourisme et patrimoines culturel » cette édition a vu la participation de 120 films en compétition.

jpg_cer.jpgEt pendant une semaine de salle en salle, les nombreux festivaliers et un jury adéquat ont assisté à des projections inédites. La cérémonie de clôture a eu lieu le samedi 07 mars au stade du 4-Août, sous la présidence du Président du Faso, Blaise Compaoré en présence du parrain de cette 21è édition, le malien Cheick Modibo Diarra et de nombreux festivaliers. L’honneur fut au film « Teza » de Hailé Gérima de succéder au Nigerian Newton Adnaka, Etalon d’or de Yennenga 2007 sur la plus haute marche. Une cinquantaine de prix a été octroyée par le jury officiel à cette 21e édition du FESPACO devenu une véritable institution du « 7e art » en Afrique.

Prix Longs métrages (Grand Prix) : 19 films sélectionnés. Gaston Kaboré, réalisateur burkinabé, président du jury.

jpg_et1-2.jpg Etalon d’or de Yennega : « Teza »de Hailé Gérima (10 millions de Fcfa et un trophée)

Etalon d’argent de Yennega : « Nothing but the truth« de John Kani, Afrique du Sud (5 millions de Fcfa et un trophée)


Etalon de bronze de Yennega :
« Mascarades« de Lyes Salem, Algérie (2,5 millions de Fcfa et un trophée)


Prix du meilleur montage :
David Elfand dans « Jérusalema« de David Ziman, Afrique du Sud (1 million de Fcfa et un trophée)


Prix du meilleur décor :
Set Design dans « Wadean Oummahat ( Adieu mères)« de Mohamed Ismaïl, Maroc (1 million de Fcfa et un trophée)

Prix du meilleur scénario : Mama Kéita dans « L’Absence« de Mama Kéita, Guinée Conakry (500 000 euros, soit environ 3,3 millions de Fcfa et un trophée)

Prix de la meilleure affiche : « Les Feux de Mansarè » de Mansour Sora Wade du Sénégal (1 million de Fcfa et un trophée)


Prix de la meilleure image :
Nic Ofmeyr dans « Jerusalema« de David Rufth Ziman, Afrique du Sud (1 million de Fcfa et un trophée)


Prix du meilleur son :
Mohamed Assib dans « Al Ghaba (Les démons du Caire)« de Mohamed Ismaïl, Maroc (1 million de Fcfa et un trophée)


Prix de la meilleure musique :
Kamal Kamal dans Wadean Oummahat (Adieu mères) de Mohamed Ismaïl, Maroc (1 million de Fcfa et un trophée)

Prix du meilleur de l’interprétation masculine : Rapulana Seiphmo dans « Jerusalema« de David Rufth Ziman (1 million de Fcfa et un trophée)

Prix de la meilleure interprétation féminine : Sana Mousiane «  Les jardin de Samira« de Latif Lahlou, Maroc (1 million de Fcfa et un trophée)

Le prix RFI du public : « Fauteuil« de Missa Hébié, Burkina Faso (15 000 euros, de reproduction DVD et d’une communication promotionnelle sur RFI.

Prix de l’Union européenne : Cur de Lion de Boubaca Diallo, Burkina Faso (5 millions de Fcfa et un trophée) et mention spéciale à « Fanta Fanga »de Adama Drabo et Ladji Diakité, Mali.

Prix Oumarou Ganda : Fauteuil de Missa Hébié (2 millions de Fcfa et un trophée).

Prix Courts métrages : 20 films sélectionnés. Balufu Bakupa
Kanyinda, écrivain poète réalisateur congolais, président du jury.

jpg_pr.jpg Poulain d’or de Yennega : « Sektou (Ils se sont tués)« de Khaled Benaissa de l’Algérie (3 millions de Fcfa et un trophée).

Poulain d’argent de Yennega : « C’est dimanche« de Samir Guesmi de l’Algérie (2 millions de Fcfa et un trophée)

Poulain de bronze de Yennega : « Waralutsehi (bonjour)« de Bernard Auguste Kouemou Yanghu du Cameroun (un million et un trophée)

Mention spéciale au film « Poisson noyé« de Imouf El Hout du Maroc.

Prix documentaire : 30 films sélectionnés. Pedro Pimenta, producteur mozambicain, président du jury

1er prix : « Nos lieux interdits de Leila Kalani », Maroc (3 millions de Fcfa et un trophée)


2è prix :
Behind the rainbow de El Tahri Jihan, Egypte (2 millions de Fcfa et un trophée)


3è prix :
Une affaire de nègre de Oswalde Lewate, Cameroun (1 million de Fcfa et un trophée

Prix TV vidéo et fictions télévisuelles: 28 films sélectionnés. Adesanya Afolaby, cinéaste, président du jury :

jpg_p-3.jpg

Prix TV vidéo :
« Las du Lycée« de Missa Hébié, Burkina Faso.


Prix spécial
à « When were black« de Khalo Matabane, Afrique du Sud (1 million de Fcfa et un trophée)


Prix Fiction télévisuelle :
« Une femme pas comme les autres » de Abdoulaye Dao, Burkina Faso (2 millions de Fcfa et un trophée)

Prix spécial : « Paris à tout prix » de Joséphine Ndagnou, Cameroun (1 million de Fcfa et un trophée )

Prix Paul Robeson de la diaspora : 16 films sélectionnés. Michael T. Martin, américain, président du jury.

Jacques Roumain, la passion d’un pays, de Antonin Arnold, Haïti (2 millions de Fcfa).

Mention spéciale à Winter tale de Frances Anne Solomon ( Trinidat et Tobago).

Envoyée spéciale Balkissa Maiga

Afribone/Mali 2009