Partager

L’Union européenne vient requinquer à bloc les étudiants de la section musicale de l’Institut national des arts (INA) en leur remettant un lot d’instruments musicaux, soit un orchestre complet, d’une valeur de près de 14 900 000 FCFA. C’était au cours d’une cérémonie organisée par le ministère de la Culture, le mercredi dernier, dans la grande salle de l’INA.

La cérémonie de remise de cet important lot d’instruments de musique était présidée par le ministre de la Culture, Mohamed El Moctar, qui avait à ses côtés, le chef de la coopération à la Délégation de l’Union européenne (UE), Hamman Gabin, le coordinateur de l’Unité de gestion intégrée du PADESC, Boubacar H. Diaby et la directrice de l’INA, Madame Fofana Aminata Diombana.

Le coordinateur de l’UGI-PADESC, Boubacar Diaby, s’est réjoui de la réception de cet important lot de matériels qui a été financé par l’Union européenne, à travers le programme PADESC du 10ème Fonds Européen de Développement (FED), pour près de 14 900 000 francs CFA.

En effet, l’acquisition de ces matériels fait partie du volet renforcement des capacités du ministère de la Culture, qui reste l’une des priorités du PADESC dans sa première phase. Selon la Directrice de l’INA, cet orchestre va permettre à l’INA en général et à la section musique en particulier de rentrer dans un champ de renforcement des capacités.

A le croire, ces instruments sont des outils précieux pour les formateurs et aussi pour les étudiants car pour mener à bien les apprentissages, il est important de renforcer la qualité de la formation théorique à par un volet pratique, a-t-il fait comprendre. Le chef de la coopération à la Délégation de l’UE, Hamman Gabin, a souligné que la culture est le ciment d’un peuple.

Il est important de donner des moyens pour faciliter la promotion des futurs artistes du Mali, la culture étant devenue un facteur de promotion et une source de création d’emplois des jeunes.

Quant au ministre de la Culture, Mohamed El Moctar, a tenu à remercier l’Union européenne pour son accompagnement sans cesse grandissant en faveur de la culture. Ces dons de l’UE doivent être utilisés en bon père de famille, a-t-il conseillé, avant d’ajouter que la grève ne sert à rien. Il faut travailler, rien ne se mérite mieux que le travail. Vous méritez ces instruments, parce que vous avez passé une bonne année exemplaire, a-t-il poursuivi.

La remise symbolique des matériels a été effectuée par le ministre de la culture avec le chef de la coopération de l’UE à la Directrice de l’INA, sous les ovations des assistants.

Ce lot de matériels qui représente un orchestre complet, était composé de trois guitares (électrique et Bass), de deux saxophones, d’une flûte et d’une trompette, d’une orgue, d’un mixeur et d’une dizaine de microphones. A cela s’ajoute quatre hauts parleurs et plusieurs types d’amplificateurs. La cérémonie a été sanctionnée par la prestation musicale des étudiants de la dite école.

Falé COULIBALY

13 Août 2010