Partager

1-49.jpg

Dirigé par le célèbre cinéaste Zhang Yimou, ce spectacle, qui doit durer au total 50 minutes, a été divisée en deux parties, « Civilisation brillante » et « Ere glorieuse ».

Dans la droite ligne de l’exaltation de la civilisation chinoise de 5.000 ans, prônée par le régime communiste, il a notamment célébré les quatre inventions chinoises, le papier, l’impression, la poudre et la boussole. Dans un déluge de couleur et de sons, le sage Confucius, jadis férocement critiqué par Mao Zedong, a eu les honneurs des débuts avec une de ses maximes célèbres: « N’est ce pas un bonheur d’avoir des amis qui viennent de loin ».

Pour l’écriture, des danseurs ont tracé une immense calligraphie avec leurs corps.

2-15.jpgLe public n’a cessé d’acclamer les artistes, participant même en agitant des torches de couleurs, rouge, jaune, bleu, orange et verte.

Les spectateurs avaient eu droit avant la cérémonie à un entraînement spécial pour pouvoir participer à une cérémonie d’ouverture qualifiée d' »interactive ».

Chacun des 91.000 spectateurs dispose d’un sac rempli contenant deux drapeaux, chinois et olympique, deux torches de couleurs différentes, un tissu imprimé rouge et blanc, un tambourin.

3-6.jpgL’ancien gymnaste chinois Li Ning sera le dernier porteur de la torche lors de la cérémonie a annoncé le service de communication des Jeux.

Li Ning, âgé de 44 ans, avait remporté trois médailles d’or, deux médailles d’argent et une de bronze lors des jeux Olympiques de Los Angeles en 1984. Il aura l’honneur d’allumer la vasque olympique.

Il était devenu en 1987 le seul membre asiatique de la commission des athlètes du CIO.

PEKIN (AFP) – vendredi 08 août 2008 – 15h17 –

Photos 20minutes.fr