Partager


Longtemps attendu, le remaniement ministériel ne saurait plus tarder, puisque le Premier ministre Ousmane Issoufi Maïga a rendu hier sa démission et celle des membres de son gouvernement. C’est la deuxième fois que celui qu’on appelle Pinochet se prête à cet exercice, et ce, conformément à la constitution.

Si la première fois le président d la République avait reconduit le Premier ministre ainsi que les membres de son gouvernement, cette fois-ci, ce ne sera pas sans doute le cas, dans la mesure où tous attendent impatiemment que soit mis en place un nouveau gouvernement.

L’IMPORTANCE D’UNE EQUIPE GOUVERNEMENTALE

Pourquoi est-on pressé de voir se constituer une nouvelle équipe gouvernementale? La réponse à cette question n’est pas compliquée. En effet, à l’issue de chaque élection présidentielle, d’habitude, il est mis en place une équipe gouvernementale chargée de traduire dans les faits les composantes du projet de société du président de la République.

Au-delà de cet aspect force est de constater que l’équipe sortant traînait un poids, celui né de la réduction de l’équipe avec le décès du ministre de l’Education Nationale, le Pr Mamadou Lamine Traoré et celui s’expliquant par la démission du ministre de l’Environnement et de l’Assainissement, Nancoman Kéita.

Avec ces deux situations, on estimait déjà qu’il y avait nécessité, voire urgence de revoir l’équipe gouvernementale, afin de combler les vides. ais la situation est rstée comme telle pendant longtemps.

A présent la situation est corrigée, puisque le président de la République ne tardera pas à désigné un nouveau Premier ministre, qui se chargera à son tour de former le gouvernement. Qui succèdera à Ousmane Issoufi Maïga ?


Moussa SOW

28 septembre 2007.