Partager

Ousmane Bah, president du PDES face à la presse : “Le Pdes n’a qu’un seul candidat, Soumaïla Cissé ”

Le président par intérim du Parti pour le développement économique et la solidarité (Pdes), Ousmane Bah, a levé l’équivoque sur le soutien de son parti au candidat de l’URD, Soumaïla Cissé. C’était au cours d’un point-presse qu’il a animé le mardi 6 août 2013 à Dfa communication.
Avec les intérêts en jeu, il y a beaucoup de soubresauts sur la scène politique actuellement.

jpg_pdes-urd.jpgEn effet, depuis un certain temps, des rumeurs fabriquées par certains font état d’un soutien du Pdes à Ibrahim Boubacar Keïta (IBK). D’autres qui ne sont même pas du Pdes vont jusqu’à déposer des communiqués fantômes dans certaines rédactions, appelant à soutenir un candidat qui ne partage pas les mêmes idéaux que le Pdes. Malgré les consignes de vote données par la direction du parti, cette situation peut créer la confusion chez certains militants.

Pour édifier davantage l’opinion publique sur la position du Pdes, son président Ousmane Bah, a été on ne peu plus clair : «le Pdes n’a qu’un seul candidat, il s’agit de Soumaïla Cissé». Conformément à la conclusion du comité directeur après consultation de tous les membres et à l’engagement du Parti, le 28 mai dernier, Soumaïla Cissé demeure le candidat qui bénéficie du soutien du Pdes, a-t-il précisé. Il ajoutera que tous les militants de sa formation politique doivent se soumettre à ce choix.

Aucune autre signature outre celle de la direction ne peut engager le parti. «Le Pdes tient à reconfirmer solennellement son soutien total et entier au candidat Soumaïla Cissé pour le second tour de l’élection présidentielle. Toute autre publication n’émanant pas de la direction du parti est sans objet et n’engage nullement le Pdes», a déclaré le président par intérim du Pdes. Sur ce, il a renouvelé son appel aux militantes, militants et sympathisants du Pdes pour une forte mobilisation et un vote massif le 11 août en faveur du candidat Soumaïla Cissé.

Oumar KONATE

Le Prétoire du 07 Août 2013