Partager

Chamboulement à l’ORTM. Promotion ou sanctions ? Après le vaste mouvement opéré hier dans les structures de l’ORTM, les commentaires vont bon train.
Certains journalistes très en vue ont été promus à des postes de responsabilité.

Au niveau de la télévision nationale, notre confrère Salif Sanogo précédemment chef section enquêtes et débats à la télévision nationale a été nommé directeur des informations.

Niaza Coulibaly le remplace au poste de chef de cette section.
Au niveau du desk sport de la télévision nationale, le nouveau patron s’appelle Idrissa Dembelé. Il vient donc en remplacement de Papa Oumar Diop qui se retrouve comme simple reporter dans ledit desk.

Au niveau de la radio nationale, Boubacar Touré dit Boby est nommé directeur des informations. C’est Siaka Konaté qui le remplace au poste de rédacteur en chef, secondé par Alassane Souleymane, un jeune qui ne cesse de monter en grade.

Khalifa Nama Traoré quant à lui, devient responsable débats et enquêtes de la radio. Et Kodji Siby se retrouve propulser à la tête du desk sport de la radio nationale.

Les stations régionales, Gao, Tombouctou et Koulikoro ont aussi des nouveaux patrons : Oumar Moussa Traoré à Gao, Mamadou Hamidou Diallo à Koulikoro et le doyen Mamadou Niama Diarra à Tombouctou.
Le techniciens aussi n’ont pas échappé à ce grand chamboulement


23 Juin 2008