Partager

Les établissements publics bénéficient plus d’élèves dans des filières techniques
Après plusieurs jours d’attente, les orientations des élèves admis aux examens du Diplôme d’Etudes Fondamentales (DEF) sont finalement disponibles depuis, hier. Cette année, les établissements publics sont les mieux servis avec beaucoup d’élèves dans des filières techniques
.

Tous les candidats réguliers ont été orientés. Contrairement à l’année précédente, le nombre d’élèves orientés a connu une hausse. Soit 41 000 élèves de plus. Pour parer à des difficultés qui pouvaient surgir courant l’année 2018- 2019, les autorités éducatives ont dû procéder à des ajustements. Ces ajustements concernaient les filières techniques. Cette année, les établissements privés n’ont pas reçu des élèves de la formation de type agropastoral. A cause de la cherté de cette formation, l’Etat a décidé d’orienter les élèves vers les établissements publics. Egalement, dans la filière industrie, le quota des établissements privés a été réduit. Quant aux établissements privés, ils ont reçu plus d’élèves dans l’enseignement secondaire général.

Le nombre d’élèves orientés au secondaire général a un peu augmenté cette année. Selon le directeur de la Cellule de planification et des statistiques du ministère de l’Education, Dr Diakalia Koné, ce type de formation est relativement moins coûteux par rapport aux formations techniques professionnelles ou aux formations de type agropastoral. « C’est un peu cet ajustement que nous avons fait pour permettre à l’Etat de pouvoir prendre un gap financier qui pouvait être énorme et par conséquent difficile à financer tant au niveau du public qu’au niveau du privé. Nous avons orienté 28% des admis vers les établissements publics et le reste pour les établissements privées », a expliqué le directeur de la Cellule de planification et des statistiques du ministère de l’Education.

Pour Dr Diakalia Koné, ce retard accusé dans ce travail ne devra pas avoir d’effets majeurs si l’année scolaire se poursuivait normalement sans interruption.

Zié Mamadou Koné
L’Indicateur du Renouveau du 31 Octobre 2018