Partager

Il ressort de ce document, que le Mali va accueillir les 3 et 4 décembre prochain le 23ème Sommet Afrique France. Selon les délégués, cette rencontre des chefs d’Etat d’Afrique et de France est un succès diplomatique pour notre pays et un baromètre certain des capacités de mobilisation du peuple malien.

Déjà, disent-ils, le Comité National d’Organisation sous la conduite de son président, Tiébilé Dramé, est à pied d’oeuvre. Selon les délégués, il mène des activités tous azimuts pour relever le défi.

C’est dans la perspective de cela et pour souligner tout l’intérêt du sommet pour les jeunes que le président du CNOSAF a décidé d’une visibilité du 23ème Sommet Afrique France à la Biennale Artistique et Culturelle de Ségou où il a dépêché une délégation.

Elle comprend Mme Assa Coulibaly, chargée de médias au CNOSAF, Belco Tamboura, Président de la Sous Commission Presse et Sadou Yattra, responsable du groupe presse écrite nationale et internationale.

A Ségou la délégation a mené une série d’activités dont la toute première fut la remise symbolique au Gouverneur de Ségou, hôte de la Biennale, M. Abou Sow, d’un tee-shirt frappé du logo du 23ème Sommet Afrique France.

A en croire ce communiqué de presse, le Gouverneur Sow s’est félicité de ce geste symbolique et a rappelé toute la responsabilité et l’honneur que le Mali endosse en organisant ce Sommet. C’est un challenge pour tous les Maliens.

La rencontre avec le Gouverneur, selon les délégués, a été le prélude à une intense activité de sensibilisation menée auprès des autorités et des participants à la Biennale Artistique et Culturelle de Ségou, édition 2005.

Bien avant la cérémonie d’ouverture, la ville de Ségou a été pavoisée de banderoles et affiches du Sommet sur toutes les grandes artères, les grands carrefours, les édifices publics, le stade et les salles de spectacles Meruba et Tientiguiba Danté.

L’apothéose de la présence du 23ème Sommet Afrique France à la Biennale de Ségou, selon les délégués, a été le défilé au stade de quelque 200 jeunes tous habillés en tee-shirts frappés du logo du 23ème Sommet Afrique France et brandissant des banderoles géantes.

Cette synergie entre la jeunesse malienne, notamment celle de Ségou, avec le Comité d’Organisation du Sommet est un signal fort d’un attachement à cette rencontre de Bamako qui débattra du thème: « La jeunesse africaine: sa créativité, sa vitalité, ses aspirations« .

Les représentants du CNOSAF à la Biennale de Ségou ont senti cette adhésion des jeunes. Ils la saluent et la transmettront à qui de droit pour que le Sommet comble pleinement les attentes des jeunes d’Afrique et de France.

Yaya SIDIBE

07 septembre 2005.